03/03/2024
ACTUALITENATIONAL

AADL: Lancement d’une application début novembre prochain

L’AADL poursuit sa modernisation et digitalisation. Une nouvelle application électronique sera lancée dès le 1er novembre prochain. Elle vise à faciliter l’accès à la propriété aux bénéficiaires des logements AADL.

L’annonce a été faite jeudi dernier par le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, à Alger, lors d’une visite effectuée à une exposition du secteur de l’habitat, organisée en marge des travaux de l’Assemblée générale (AG) extraordinaire de l’Institution panafricaine de financement de l’immobilier (Shelter-Afrique). Sur place, l’Agence a présenté un exposé sur cette application pour la numérisation et la facilitation de l’accès à la propriété du logement AADL aux bénéficiaires.

Le Premier ministre a insisté sur le lancement de cette application le 1er novembre prochain à l’occasion de la célébration par l’Algérie du 69e anniversaire du déclenchement de la glorieuse guerre de libération. Dans son exposé, le directeur général de l’AADL, Fayçal Zitouni, a faits avoir que 92% des souscripteurs AADL 2 dont le nombre est de 563.609, seront logés d’ici fin 2023.

Selon le même responsable, 98% des décisions d’affectation du programme AADL 2013 ont été attribuées, rappelant le lancement de la réalisation de 16.857 logements destinés aux souscripteurs dont les recours ont été acceptés.

Lors du passage du Premier ministre au niveau de son stand, l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) a annoncé le lancement, avant la fin de l’année en cours, de deux mégaprojets à Alger et à Oran dans la formule Logement promotionnel libre (LPL), avec la construction de bâtiments de 25 à 30 étages.

Au stand de la Société Nationale d’Assurance (SAA), le Premier ministre a appelé à promouvoir davantage l’assurance immobilière, notamment des logements, sachant que la police d’assurance d’une année coûte entre 3000 et 5000 DA seulement, offrant ainsi une occasion aux propriétaires de logements de bénéficier des indemnités en cas de vol, incendie ou de catastrophes naturelles.

Il a également mis en avant le rôle des bureaux d’études et des laboratoires spécialisés dans le domaine du bâtiment, les invitant à exporter leurs services aux pays africains et autres.

M.Benabderrahmane était accompagné du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, du ministre des Finances, Laaziz Faid, du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni et du ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base, Lakhdar Rekhroukh, en sus du président de l’Assemblée générale de l’Institution « Shelter-Afrique », Ahmed Musa Dangiwa, et de la présidente du Conseil d’administration de la dite institution, Chii Akporji.

Synthèse S T.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *