17/06/2024
ACTUALITENATIONAL

Eté 2024: Plus de 25.000 MW d’électricité mobilisés

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab a indiqué que le Groupe Sonelgaz a mis en place un programme spécial pour couvrir la demande croissante d’électricité durant l’été prochain avec la mobilisation de 25,5 milles mégawatts (MW) de cette énergie, précisant que le pic de la consommation avait atteint 18,6 milles MW l’été dernier.

Lors d’une conférence de presse tenue, dimanche à Alger, en marge de la réunion des directeurs de distribution du groupe Sonelgaz et des directeurs de l’énergie et des mines au niveau des wilayas, M. Arkab a souligné que l’énergie qui sera mobilisée dépassera les prévisions initiales estimées à 20.000 mégawatt.

«Cette mobilisation permettra d’assurer un approvisionnement adéquat en électricité et d’éviter les coupures durant cette saison qui enregistre des niveaux de consommation record», a-t-il ajouté. Le ministre a également indiqué que le Groupe Sonelgaz avait entamé les préparatifs pour l’été prochain dès septembre 2023, en finalisant tous les travaux et projets nécessaires pour garantir un approvisionnement en électricité dans les meilleures conditions possibles pendant la période estivale.

 A cet égard, M. Arkab a souligné qu’un programme d’urgence a été mis en œuvre pour renforcer le réseau de transport d’électricité, notamment dans les 16 wilayas ayant enregistré une consommation d’électricité exceptionnelle l’année dernière. Afin de répondre aux besoins en électricité des citoyens, toutes les mesures nécessaires ont été prises par les filiales du groupe Sonelgaz pour renforcer la production d’électricité, revoir l’organisation du réseau et renforcer certains équipements électriques capables de supporter des températures extrêmes dépassant 55 degrés, a ajouté M. Arkab qui a rassuré, par ailleurs, quant à la disponibilité de l’électricité pour tous les consommateurs, qu’il s’agisse des citoyens ou des entreprises industrielles. Le ministre a également affirmé que toutes les mesures ont été prises en vue d’assurer une intervention permanente en cas de coupure éventuelle, par les équipes spécialisées dans la production, la distribution et le transport d’électricité et de gaz du Groupe Sonelgaz, avec pour objectif de réparer les pannes dans les plus brefs délais. Selon les explications fournies par le ministre, de nouvelles stations d’une capacité globale de plus de 2000 mégawatts sont entrées en service au cours de cette année, qui permettront, selon lui, d’augmenter la quantité d’électricité produite à plus de 25.000 mégawatts.

Pour sa part, le Président Directeur Général (PDG) de Sonelgaz, Mourad Adjal, a affirmé lors de cette rencontre que « l’année 2023 a été l’année des grands défis pour Sonelgaz », où ce dernier a prouvé qu' »il est une entité énergétique stratégique capable de se mettre au diapason des mutations économiques effrénés à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, accompagnée en cela par une vision prospective et une forte volonté politique de relancer l’économie nationale ».

Dans ce cadre, M. Adjal a indiqué que le groupe poursuit la concrétisation des engagements du président de la République, notamment le programme intensif de raccordement aux réseaux électrique et de gaz des régions éloignées, des périmètres agricoles, des zones industrielles et des zones d’activités, ainsi que le programme d’installation des détecteurs de monoxyde de carbone, outre, les stations de rechargement des voitures électriques, et la création de laboratoires de contrôle des appareils électroménagers fonctionnant au gaz.

Pour le bilan annuel, M. Adjal a rappelé en particulier les exportations réalisées en matière d’équipements et de services, notamment dans le domaine de la formation, vers les pays africains et européens, outre, l’exportation de l’énergie électrique, qui représentent selon lui des indicateurs encourageant à aller de l’avant et à investir les marchés extérieurs. La rencontre annuelle des directeurs des entreprises du groupe Sonelgaz et du ministère de l’Energie et des Mines a vu la présence du ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, du ministre de l’Agriculture et du Développement rural,Youcef Cherfa, du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Fayçal Bentaleb, en sus de cadres du secteur de l’Energie et des Mines et des syndicalistes.

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *