21/02/2024
ACTUALITEINDUSTRIE

Industrie: Les entreprises appelées à adopter l’intelligence économique et artificielle

La croissance économique nécessite une vigilance stratégique et un suivi de ce que se passe dans l’environnement. À cet effet, les entreprises économiques se doivent d’adopter l’intelligence économique et artificielle que le monde utilise actuellement.

Le Directeur général de la vigilance stratégique, études et systèmes d’informations au ministère de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Bachir Kechroud, a affirmé que ces nouveaux instruments offerts, dont l’intelligence artificielle, permettent un gain du temps dans la prise de la bonne décision.

L’avènement du Big data et de l’intelligence artificielle (IA) en 2023, impacte d’ores et déjà l’ensemble des sphères des sociétés contemporaines. L’intelligence économique (IE) en tant que discipline, tout particulièrement dans une perspective managériale, ne fait pas exception à la règle.

L’IA par sa capacité à traiter des données de masse en un temps record, peut être l’un des futures outils privilégiés du veilleur, de l’analyse, du communicant d’influence ou encore du spécialiste de la Business intelligence (BI).  « L’IA va modifier en profondeur les modèles économiques des entreprises, tous les secteurs, toutes les industries, y compris les plus petites entreprises vont être impactés par cette mutation. Et à l’échelle des nations, la combinaison IE et IA est considéré comme un levier de croissance économiques et de pouvoir, en sachant que ce sont les entreprises qui sont au cœur de l’action économique et que la mondialisation procède en grande partie des décisions managériales des entreprises», lit-on dans un document rendu public par les organisateurs des travaux des journées scientifiques sur « l’intelligence scientifique à la lumière de l’intelligence artificielle », organisées par l’Ecole supérieure de l’économie à Oran, du 9 au 11 décembre en cours.

Pour sa part, M. Mohammed Senoussi, universitaire au Danemark et membre fondateur au conseil national de l’intelligence artificielle, a souligné que «l’intelligence artificielle devra changer totalement le mode de vie à l’avenir», ajoutant que «l’Algérie lui accorde une grande importance».

Il a, en outre, indiqué que le Conseil comprend des membres de l’intérieur et de l’extérieur du pays, qui travaillent à élaborer une feuille de route et à étudier les priorités dans lesquelles investir en matière d’intelligence artificielle, ajoutant que l’agriculture, la santé et l’énergie sont considérés comme des priorités dont la mise en œuvre a été lancée dernièrement.

Par ailleurs, en matière de diplomatie économique, le représentant du ministère de l’Industrie, Kechroud a déclaré à la presse, en marge de la cérémonie d’ouverture de cette rencontre, que «la diplomatie économique est devenue un outil puissant sur lequel s’appuient les pays pour accéder aux marchés étrangers», ajoutant que «l’Algérie a adopté le concept de diplomatie économique dans sa politique de recherche d’opportunités d’accès aux marchés étrangers».

 Il a ajouté que les spécialistes définissent la diplomatie économique comme l’utilisation par un Etat de ses capacités économiques pour influencer d’autres pays et orienter son comportement politique dans le sens qui sert l’intérêt national de ce pays.

La rencontre a réuni des spécialistes, des experts et des opérateurs économiques aux niveaux national et international et s’inscrit dans le cadre des recommandations des autorités suprêmes du pays et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour contribuer à dessiner les contours de la stratégie nationale de l’intelligence économique, d’une part, et d’œuvrer à l’actualisation et à l’audit des contenus des nouvelles spécialités que l’Ecole lui propose, notamment celles liées à l’intelligence économique, selon la directrice de l’Ecole supérieure d’économie d’Oran, Khalisa Semaoune.  En marge du forum, l’Ecole supérieure d’économie et le groupe des sociétés Hasnaoui ont signé un accord qui vise à adapter le contenu d’enseignement de cette école avec les besoins de la société.

Par Sirine R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *