21/04/2024
ACTUTIC

Le DG des Douanes:  «La protection de notre espace électronique est la responsabilité de tous»

 Le directeur général des Douanes, le général-major Abdelhafid Bakhouche, a souligné l’importance accordée par les autorités suprêmes de l’Etat au domaine de la cyber-sécurité. Un dossier qui est au centre des préoccupations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Lors de son intervention à l’occasion de la Journée d’étude intitulée « Cyber-sécurité : Réalités et Défis », le général-major Abdelhafid Bakhouche a annoncé la création d’une École nationale de cybersécurité pour garantir la sécurité nationale, affirmant qu’ « elle fait partie du projet du président de la République ». Le but de cette école est de fédérer les efforts et améliorer l’efficacité dans ce domaine sensible, pour la préservation de la sécurité nationale.

Selon le général-major Abdelhafid Bakhouche, la  cybersécurité « concerne la protection des informations sensibles contre les menaces massives visant les systèmes des institutions de l’État par les ennemis de l’Algérie ». Le Directeur général des Douanes a également affirmé qu’ « en dépit des tentatives visant notre espace électronique national, la mobilisation de toutes les institutions spécialisées dans le domaine de la cybersécurité a empêché la réalisation de cet objectif malveillant » ajoutant qu’ «il est impératif de renforcer la sensibilisation en raison de la gravité de ce phénomène » tandis que « la protection de notre espace électronique est la responsabilité de tous ». A cet égard, le DG des Douanes a souligné la nécessité de mettre l’accent sur la « sécurité des données numériques dans le domaine douanier » et « de la consolider par la cybersécurité », révélant que « les douanes bénéficieront d’un nouveau système d’information ». Pour le général-major Bakhouche, la réussite de « cette mission repose sur la valorisation du capital humain » à même de « faire face aux défis cybernétiques, à travers la formation et l’acquisition de compétences pratiques pour contrer cette menace ».

Synthèse R E

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *