17/06/2024
ACTUAFRIQUE

Les travaux des Assemblées annuelles de la BAD s’ouvrent à Nairobi sous le signe de la réforme

Les travaux des Assemblées annuelles du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ont débuté, lundi à Nairobi (Kenya), avec la participation de plus de 3.000 délégués venus discuter principalement de la réforme de l’architecture financière mondiale comme nécessité pour l’accélération de la transformation économique en Afrique. La délégation algérienne à cet évènement, qui coïncide avec le 60 anniversaire de la création de cette institution financière panafricaine, est conduite par le ministre des Finances et gouverneur de la BAD pour l’Algérie, Laaziz Faid, en qualité de représentant du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. Durant les cinq jours de travaux de ces Assemblées annuelles, les participants se pencheront sur les moyens à même d’accélérer la transformation structurelle des économies africaines comme panacée pour atteindre les objectifs de développement, en s’appuyant sur une nouvelle configuration de l’architecture financière mondiale. Le programme, durant les deux premiers jours, comprend essentiellement des évènements statutaires, avec plusieurs réunions du Conseil des gouverneurs consacrées, entre autres, à l’examen et l’approbation du bilan de la BAD, à l’adoption des états financiers et des rapports annuels, et aux discussions sur les priorités stratégiques de la Banque. Au menu du troisième jours des Assemblées, il est prévu une séance de Dialogue présidentiel, qui donnera lieu à un échange structuré entre les présidents et les chefs d’Etats et de gouvernements invités (ou de leurs représentants) sous le thème: « La transformation de l’Afrique, le groupe de la Banque africaine de développement et les réformes de l’architecture financière mondiale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *