16/04/2024
REGIONS

Alger: Près de 65.000 citoyens ont bénéficié de la prime de solidarité

Le wali d’Alger, Mohamed Abdennour Rabehi, a affirmé, jeudi, que près de 65.000 citoyens à Alger avaient bénéficié de la prime de solidarité du mois de ramadan, d’un montant total de 652 millions Da, versée dans les comptes des bénéficiaires une semaine avant le mois sacré.

Intervenant lors des travaux de la session ordinaire de l’APW, M. Rabehi a fait savoir que l’organe exécutif de la wilaya « avait tenu plusieurs réunions en préparation du mois sacré de ramadan, notamment en ce qui concerne l’opération de solidarité et la prise en charge des catégories démunies à faibles revenus », soulignant que la wilaya d’Alger « avait consacré un montant de plus de 652 millions Da pour ces catégories, où près de 65.000 citoyens ont bénéficié de a prime de solidarité estimée à 10.000 Da, versée dans les comptes des bénéficiaires une semaine avant le début du mois sacré ».

Dans le cadre de l’action de solidarité, il a été également procédé à l’ouverture de près de 280 restaurants Rahma à travers le territoire de la wilaya proposant 65.000 repas chauds quotidiennement aux nécessiteux et aux passants », saluant la c ontribution de la société civile à l’organisation de ces restaurants à travers les communes de la wilaya, soit les membres du Croissant rouge alégrien (CRA), les membres des Scouts musulmans, les bénévoles des associations caritatives ou les bienfaiteurs.

Concernant la disponibilité des produits de consommation, M. Rabehi a fait savoir que « 36 marchés de proximité ont été ouverts au niveau de 27 communes outre les points de vente directe pour garantir un approvisionnement de la population en articles de première nécessité, et ce, à travers l’implication des entreprises et des offices publics spécialisés dans le lait, les céréales, les légumineuses, et les viandes rouges et blanches ».

Dans le cadre de l’approvisionnement de la population d’Alger en eau potable, le wali a fait état de « la mise en place d’un système de distribution de l’eau pour garantir l’approvisionnement de la population d’Alger en eau potable durant le mois de ramadan, avec une capacité de 825 m3/jour, soit une augmentation de 25.000 m3/jour, permettant ainsi un approvisionnement quotidien dans 60% des communes, avec une moyenne de 6 à 8 heures, et 40% dans d’autres avec une moyenne de 8 et à 12 heures ».

Concernant l’organisation des moyens de transport durant le mois sacré, le wali d’Alger a évoqué l’élaboration d’un plan de renforcement des moyens de transport et la prolongation des heures de travail jusqu’à 1h00 du matin pour le transport urbain et suburbain par bus et la prolongation du service de transport par métro, tramway, téléphérique et train en enjoignant aux transporteurs privés d’assurer une permanence de nuit durant la deuxième quinzaine du mois de Ramadhan.

Il a indiqué avoir instruit « de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer les services de la poste dans de bonnes conditions au niveau de la capitale, en veillant notamment à « garantir la disponibilité de la liquidité à travers les bureaux de poste et les distributeurs automatiques GAB ».

Concernant le ramassage des déchets ménagers durant le Ramadhan, M.

Rabehi a précisé que les moyens matériels des entreprises NETCOM et EXTRANET ont été renforcés, notamment la mobilisation de près de 9800 agents et plus de 1000 camions, en sus de 220 nouveaux bacs à ordures, avec l’adoption d’un système de travail spécial qui commence après l’Iftar jusqu’à 16h00 du jour suivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *