16/04/2024
REGIONS

Alger: Réparation de toutes les fuites d’eau

La Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL) a affirmé, mardi dans un communiqué, que les opérations de maintenance et de réparation des canalisations, effectuées périodiquement, avaient permis de réparer toutes les fuites importantes au niveau des principales canalisations de transfert.

« La moyenne d’âge des principales canalisations de transfert est estimée à 35 ans, d’où l’impératif de mettre en place un plan d’action permanent en vue d’effectuer la maintenance et la réparation des canalisations et des équipements hydromécaniques numériques, ainsi que la réparation des fuites enregistrées », précise la même source.

En 2022 par exemple, SEAAL a diagnostiqué et réparé plus de 550 fuites sur 2.000 km de réseaux dont le diamètre varie entre 5.00 et 2.000 mm, outre les opérations de réparation programmées qui seront effectuées après les travaux techniques urbains en vue de réduire, dans la mesure du possible, l’impact sur les programmes de distribution tracés.

Cette activité concrétisée tout au long de l’année dans des conditions différentes a permis d’éliminer les principales fuites dans les systèmes stratégiques.

« Aujourd’hui, il n’existe aucune fuite importante au niveau des systèmes de transfert à Taksebt, Keddara, Boudouaou, la chaine des hauteurs, la chaîne côtière et Mazafran », assure la même la source.

Ces réalisations permettront de « réduire considérablement les pertes d’eau et de préserver cette richesse rare  en vue d’améliorer le programme de distribution pour la population des wilayas d’Alger et de Tipasa (5 millions d’habitants) », selon la même source.

SEAAL a mis l’accent sur l’importance de la mise en œuvre d’un plan s’étalant sur plusieurs années, en vue de renouveler les canaux de transport d’eau dans le but de sécuriser les systèmes de transfert, et par conséquent, assurer l’approvisionnement en eau potable des wilayas d’Alger et de Tipasa, ainsi que Tizi Ouzou, Boumerdes et Blida partiellement.

Les canalisations de transport d’eau potable sont un élément important dans l’opération d’exploitation du réseau public d’eau, car permettant le transfert quotidien de 1,15 millions m3 à travers un réseau de production de 2.000 km sur ces cinq wilayas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *