21/04/2024
REGIONS

Béchar: Trois fermes aquacoles en cours de réalisation

Trois (3) fermes aquacoles sont en cours de réalisation dans les communes de Béchar et Kenadsa (wilaya de Béchar), a-t-on appris auprès de la direction locale de la Pêche et des Ressources halieutiques (DPRH).

Dans une déclaration à l’APS, le directeur de la Pêche et des Ressources halieutiques, Djamel Boulekhaissaim a indiqué que trois (3) fermes spécialisées en aquaculture sont en cours de réalisation dans les communes de Béchar et Kenadsa. Il a précisé qu’il s’agit de deux (2) fermes implantées à Béchar d’une capacité de production annuelle de 20 tonnes chacune, de différentes espèces de poissons d’eau douce, notamment le Tilapia et d’une (1) ferme similaire en chantier à Kenadsa et qui aura également une capacité de production annuelle de 20 tonnes de poissons d’eau douce. S’étalant sur une superficie de trois (3) hectares chacune, les deux fermes implantées à Béchar seront équipées d’écloseries et de modules de grossissement d’alevins de poissons, a expliqué Boulekhaissaim. Avalisés par le secteur de la Pêche et des Ressources halieutiques et montés par le biais de l’Agence nationale d’appui et de dé veloppement de l’entrepreneuriat (ANADE), ces projets seront ainsi renforcés par une troisième ferme similaire en chantier à Kenadsa et qui aura également une capacité de production annuelle de 20 tonnes de poissons d’eau douce, a-t-il ajouté. En outre, le secteur s’attelle actuellement à la création de deux (2) nouvelles zones d’activité aquacoles au chef-lieu des communes de Taghit et Boukais, a fait savoir le DPRH. S’étalant chacune sur une superficie de 50 hectares, ces deux futures zones d’activité, devant accueillir 32 projets d’investissement en aquaculture, ont pour objectif de promouvoir l’aquaculture dans la wilaya, a-t-il souligné. Il a été procédé récemment dans la région frontalière de Béni-Ounif, qu’abrite une zone du même genre, créée en 2022 sur une assiette foncière de 61 ha, à l’attribution des parcelles de terrain à seize (16) jeunes promoteurs, à raison de trois (3) ha, pour leur permettre de réaliser leurs projets liés à diverses activités aquacoles, selon le DPRH. Parmi ces projets, figurent deux fermes d’élevage de crevettes en eau douce, une première dans la wilaya, alors que les autres projets en voie d’implantation au niveau de la zone d’activité précitée, seront consacrés à l’élevage d’autres espèces de poissons d’eau douce, à l’instar de Tilapia, avec des ca pacités de production annuelle de 20 tonnes pour chaque projet, a indiqué la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *