22/02/2024
REGIONS

Boumerdes: Production de plus de 1.440 tonnes de poisson d’élevage en 2023

Une production de plus de 1.440 tonnes de poissons d’élevage (aquaculture marine et continentale) a été réalisée dans la wilaya de Boumerdes durant l’année 2023, a-t-on appris, dimanche, auprès
de la Direction locale de la pêche et des ressources halieutiques. « En 2023, la filière aquacole a enregistré une production abondante estimée à plus de 1.440 tonnes de poissons, grâce à l’entrée en
exploitation, l’année dernière, de quatre fermes spécialisées dans la pisciculture en cages flottantes, à Cap Djinet et Zemmouri (Est de la wilaya) », a indiqué, à l’APS, le directeur du secteur, Kadri Cherif, en
marge d’un conseil exécutif de wilaya consacré à l’examen d’un nombre de dossiers de développement.
La production est en « nette hausse » comparativement à celle réalisée en 2022 et qui était estimée à un peu plus de 50 tonnes de poissons d’élevage, notamment la daurade et du loup de mer, au niveau de ces quatre fermes », a-t-il ajouté.

Le responsable a expliqué la hausse de la production par l’amélioration des conditions climatiques à différentes périodes de l’année ayant incité les pisciculteurs à multiplier leurs sorties en mer, outre l’amélioration des conditions de travail des pêcheurs. Au titre des efforts de promotion de la vente de ce type de poisson, une trentaine de points de vente fixes et itinérants, ont été ouverts à travers
la wilaya de Boumerdes, y compris dans les zones reculées, pour vendre ce produit à des prix compétitifs, selon la même source, Supervisée par la direction de la pêche en collaboration avec les communes et les commerçants, cette opération se poursuivra jusqu’à la fin de la campagne de pêche, au vu de « son succès auprès des consommateurs », a assuré le même responsable. M. Kadri prévoit une « hausse » de la production piscicole de la wilaya à l’avenir, avec l’entrée en exploitation progressive d’un nombre de projets d’investissement dans le domaine, dans le cadre de la stratégie nationale de développement de l’aquaculture et du relèvement de la production nationale de poissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *