21/02/2024
ACTU

Financière algérienne de participation: 3,81 milliards DA d’investissements en six mois

Le volume des investissements financés par la Financière algérienne de participation (FINALEP Spa) a atteint 3,81 milliards DA, a déclaré mardi à Aïn Temouchent, le Directeur général de cette instance, Saïd Si Amara.

Lors d’une journée d’information sur les caisses d’investissement de la wilaya, organisée par la spa « Financière algérienne de participation » (FINALEP) à l’université « Belhadj Bouchaïb » d’Aïn Temouchent, M. Si Amara a souligné que, jusqu’au premier semestre de l’année en cours, le volume des investissements financés au niveau national par la FINALEP a atteint 3,81 milliards DA, et ce, dans le cadre des caisses d’investissements de wilaya.

Il a ajouté que l’équivalent de 56% des projets d’investissement financés par cette SPA sont entrés en activité et exploitation et 29 % sont prêts à
entrer en service pour exercer leur activité économique et la création de nouveaux postes d’emploi dans les wilayas concernées.

La Financière algérienne de participation, qui est une instance publique créée en 1991, finance des projets d’investissement dans différents domaines liés au secteur du tourisme, la production pharmaceutique, les entreprises d’industrie de transformation légères (plastique et papier), des projets privés de production de lait et dérivés et la création d’établissements de la formation paramédicale.

La wilaya de Sétif est pionnière au niveau national, consommant à 100 % de l’enveloppe financière qui lui est allouée, dans le cadre du fonds d’investissement de la wilaya. Le volume de financement des projets d’investissement dans la wilaya d’Aïn Temouchent, pour sa part, a atteint 49 % de la valeur financière totale disponible au sein de cette caisse, selon M. Si Amara.

La FINALEP propose trois manières de contribuer à l’accompagnement des projets d’investissement des sociétés par actions (SPA) ou des sociétés à responsabilité limitée (SARL), à savoir l’entrée en capital-risque, dans laquelle l’investisseur est accompagné dès le début du projet, l’entrée en capital de développement pour l’extension ou le développement de la société et l’entrée en capital de financement, dans le cas de certains projets d’investissement qui se trouvent dans une situation financière critique, selon les explications fournies par le Directeur général de la même autorité au profit des investisseurs et porteurs de projets qui ont assisté à la journée d’information.
Le wali d’Aïn Temouchent, M’hamed Moumen a insisté, lors de sa supervision de l’ouverture de cette journée d’information, sur l’accompagnement de terrain continu des investisseurs sérieux, afin de surmonter les obstacles auxquels ils sont confrontés, dans le cadre de ce qui est garanti par les
textes légaux, et instaurer un climat de confiance et de coopération pour avancer vers la réalisation des objectifs de développement global. Cette rencontre a également vu la présentation par l’investisseur Larbi Benchaabane de l’expérience d’accompagnement de la FINALEP, qui a contribué à son projet lié à la réalisation d’un établissement hôtelier au niveau de la plage de Terga, ce qui lui a permis de le concrétiser et de le mettre en service, lors de la saison estivale écoulée.

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *