25/05/2024
ACTUTOURISME

Gestion des plages: La priorité accordée aux professionnels

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mokhtar Didouch a affirmé, samedi à Boumerdés, que la priorité pour la gestion des plages lors de la prochaine saison estivale sera accordée aux professionnels et aux spécialistes, conformément aux dispositions des lois en vigueur en la matière.

Dans une déclaration à la presse en marge de sa visite d’inspection de plusieurs projets du secteur dans la wilaya de Boumerdès, M. Didouche a indiqué que concernant la gestion des plages lors de la prochaine saison estivale, « les opérateurs compétents, expérimentés et professionnels seront prioritaires, conformément aux dispositions des lois en vigueur ». Il a fait savoir que sa visite dans la wilaya de Boumerdés s’inscrit dans le cadre du suivi sur le terrain des préparatifs pour la saison estivale, de s’enquérir de l’état de préparation des plages, et l’inspection des chantiers de construction de plusieurs unités hôtelières, outre la pose de la première pierre pour d’autres projets en cours de réalisation et l’inauguration de nouveaux projets achevés.

La « dynamique » que connaît la wilaya grâce aux projets réalisés et en cours de réalisation, « permettra de promouvoir, commercialiser et développer le tourisme balnéaire » pour lequel la wilaya est reconnue, a-t-il poursuivi.

Inspectant des projets de réalisation de plusieurs hôtels dans cette wilaya, M. Didouche a exhorté les investisseurs à « ne pas importer » les différents équipements des hôtels, à l’instar du mobilier et de la vaisselle pour restaurants, mais à privilégier le produit local disponible qui se distingue par « sa haute qualité », et ce pour « promouvoir la production locale », a-t-il dit.

Le ministre a entamé sa visite de travail par le front de mer de la ville de Boumerdés où il a suivi un exposé sur le secteur avant d’inspecter un nouvel hôtel privé de 243 lits et un autre d’une capacité de 155 lits, entré en service l’année dernière.

Il s’est également enquis d’un projet de réalisation d’un hôtel privé d’une capacité de 344 lits et d’un autre projet d’une capacité de 168 lits, avant de poser la première pierre pour le lancement d’un projet d’hôtel privé de 150 lits et d’un autre d’une capacité de 150 lits dans la commune de Boudouaou.

Par R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *