22/02/2024
FINANCE

IFB: Lancement de la 11ème promotion des professionnels du marché financier

L’Institut de la formation bancaire (IFB)  a annoncé dimanche dans un  communiqué le lancement du cycle de la formation de la 11ème promotion de la certification des professionnels du marché financier (CPMF), inscrite dans le cadre de la réalisation de l’offre de formation 2024.

Le lancement de cette  formation depuis le centre de formation de l’IFB, à Dely Ibrahim (Alger) a été marqué par la présence du président de la COSOB, du Directeur général de la Bourse d’Alger et du Directeur général de l’IFB, précise la même source.

Le programme de certification des professionnels du marché financier a vocation de  »former tous les acteurs du marché financier » ou  »ceux désirant acquérir des connaissances reconnues dans ce domaine, en particulier les cadres des sociétés émettrices, les gestionnaires d’actifs au niveau des investisseurs institutionnels et les journalistes spécialisés en finance », est-il souligné.

La 11ème promotion de la formation totalise 56 participants, issus majoritairement des banques, compagnies d’assurance et journalistes spécialisés, ajoute encore la même source relevant qu’au terme de ce cursus, les lauréats auront  »l’opportunité d’actualiser et de renforcer leurs connaissances et compétences financières et d’augmenter leur efficacité ».

 »Les professionnels de la finance et de la banque pourront ainsi tenir compte des nouveaux enjeux en matière d’investissement et faire la différence dans leur activité professionnelle », souligne-t-on.

L’IFB assure également que ce cycle de certification, d’une durée de trente-deux (32) jours,  répartis sur cinq mois en alterné, sera conjointement certifié par l’IFB et la COSOB et animé par des professionnels du métier.

Il permettra notamment  »aux candidats qui l’auront réussi d’exercer une activité fortement réglementée dans la sphère du marché financier ».

L’Institut de la formation bancaire, créé en 1989 par les banques et établissements financiers algériens, vise la mise en commun de moyens pour réunir et fédérer les énergies et les compétences du secteur bancaire et financier à l’effet de mettre en place et de développer les formations professionnelles qui répondent aux exigences de la profession bancaire et ce dans le cadre des mutations du secteur et l’ouverture du capital de certaines banques.

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *