21/04/2024
INTERNATIONAL

Inde: poursuivis pour diffamation, des détracteurs de l’empire Adani réduits au silence

Dans la tourmente après avoir été accusé de « fraude comptable », l’empire du magnat indien Gautam Adani multiplie les actions en justice contre ses détracteurs: poursuivi devant pas moins de six tribunaux, Paranjoy Guha Thakurta paie pour le savoir.

A 67 ans, ce journaliste indépendant indien est visé par six plaintes pour diffamation, dont trois au pénal, et risque la prison s’il est reconnu coupable. D’ores et déjà, il est condamné au silence.

« On m’a dit que je ne devais pas commenter les activités de M. Gautam Adani et de son conglomérat. Je ne veux pas commettre d’outrage au tribunal », explique-t-il à l’AFP, précisant qu’il lui est interdit « par ordonnance » d’aborder le sujet.

Le groupe du milliardaire vient d’être ébranlé par la parution fin janvier d’un rapport d’une société d’investissement américaine, l’accusant de « manipulation éhontée des actions » et de « fraude comptable sur plusieurs décennies ».

Selon Hindenburg Research, auteur du rapport à charge, « les investisseurs, les journalistes, les citoyens et même les politiciens ont eu peur de parler par crainte de représailles ».

Les détracteurs de M. Adani et les députés de l’opposition affirment depuis longtemps que son ascension a été favorisée par le Premier ministre Narendra Modi.

Le conglomérat Adani a nié avec véhémence ces accusations et menacé de poursuivre Hindenburg Research, dont le rapport lui a fait perdre jusqu’à 120 milliards de dollars en valeur.

Le magnat se retrouve relégué au 24e rang du classement mondial des milliardaires établi par le magazine Forbes en temps réel, avec une fortune personnelle qui a fondu de plus de moitié, évaluée dimanche à 49,7 milliards de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *