28/05/2024
ACTUENERGIE

Le Brent en légère hausse à plus de 83 dollars

Les prix du pétrole montaient légèrement lundi, poussés par les tentions géopolitiques, les investisseurs attendant cependant aussi des données clefs sur l’inflation aux Etats-Unis plus tard dans la semaine. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet prenait dans la matinée 0,27% à 83,01 dollars. Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI), pour livraison en juin, gagnait 0,35% à 78,53 dollars. Les deux références mondiales du brut profitaient encore de plusieurs facteurs haussiers de la semaine dernière comme les tensions géopolitiques, les chiffres des exportations/importations chinoises, la baisse imprévue des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis. Ces facteurs « ont fait naître le spectre d’une demande croissante et d’une réduction de l’offre », commentent des analystes. Les gains du pétrole restent cependant tempérés par les déclarations de la présidente de l’antenne de Dallas de la Réserve fédérale américaine (Fed), Lorie Logan, prévenant qu’il était trop tôt pour envisager des réductions de taux. Or, des taux d’intérêt plus élevés ralentissent généralement l’activité économique, ce qui pourrait affaiblir la demande de pétrole, expliquent les spécialistes du marché. « Les données sur l’inflation attendues cette semaine serviront indéniablement d’indicateur de l’action possible de la Fed », estiment-ils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *