17/06/2024
ACTUNATIONAL

Lutte contre les feux de forêts 2024: Le gouvernement trace sa feuille de route

La Commission nationale de protection des forêts (CNPF) pour l’année 2024 a été installée mardi à Alger dans le cadre de la préparation préventive contre les incendies. La cérémonie d’installation a été co-présidée par les ministres de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Chorfa, et de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad.

Dans son allocution à l’occasion, M. Chorfa a indiqué que l’installation de la CNPF se voulait une mesure « exceptionnelle » qui consacre une nouvelle méthode de travail à même d’assurer une bonne préparation pour faire face aux feux de forêts.

Il s’agit, en effet, de la première fois que cette commission soit installée avant plus de 3 mois du début de la saison de lutte contre les incendies, soulignant que l’intervention précoce est un facteur clé pour contrer les risque et éviter les pertes humaines et matérielles. Le ministre a, en outre, insisté sur l’adoption d’une approche proactive dans la prise de décisions tout en tirant les leçons des précédentes expériences, indiquant que l’installation de cette commission intervient suite à la promulgation de la loi relative aux forêts et aux richesses forestières en décembre 2023.

Pour sa part, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad a affirmé qu’il a été procédé à l’élaboration d’une feuille de route comprenant des mesures proactives et préventives contre les feux de forêts durant la prochaine saison estivale. Il a précisé que l’Etat s’emploie à travers toutes ses institutions à « mobiliser tous les moyens matériels et humains afin d’éviter la répétition des catastrophes causées par les feux de forêts, et de sauvegarder les vies et les biens et ce dans le cadre d’une feuille de route élaborée en collaboration avec les différents secteurs ministériels, les services concernées, la société civile et la population locale ».

Selon M. Merad, cette feuille de route comprend « des mesures anticipatives et préventives conformes aux normes internationales visant à améliorer l’intervention préliminaire, améliorer la connaissance des risques des feux de forêts, renforcer la sensibilisation, l’éducation environnementale et former tous les intervenants selon une stratégie de communication appropriée ».

Il a rappelé que les walis de la République ont été invités, en début janvier, à « se mobiliser pour préparer la campagne nationale de prévention et de lutte contre les feux de forêts, en sus de l’élaboration du plan de wilaya de prévention et de lutte contre les feux de forêts susceptibles de survenir au cours de la prochaine saison estivale ».

Ces mesures ont concerné « l’aménagement de bassins d’eau et de pistes d’atterrissage et de décollage pour les hélicoptères mobilisés pour l’extinction des feux, avec l’ouverture de sentiers forestiers et de pare-feu et la mobilisation de tous les moyens matériels et humains disponibles dans le cadre de la lutte contre les incendies de forêts », et ce de par « les exercices de simulation pour l’extinction des incendies de forêts, effectués en coordination avec les différents services compétents », a-t-il précisé.

Concernant la mobilisation des moyens d’intervention aériens, le ministre de l’Intérieur a souligné « qu’en plus du canadair d’une capacité de 12 000 litres, acquis l’année dernière par le ministère de la Défense nationale, des mesures ont été engagées, en application des instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour l’acquisition de 6 avions canadairs avant la fin du 1 semestre 2024 et la location de 7 autres ».

Par  Sirine R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *