21/02/2024
AFRIQUE

Maroc: Le projet d’énergie renouvelable de Xlinks reçoit le soutien de TAQA et d’Octopus Energy

Xlinks qui recherche toujours des investisseurs, a fait savoir qu’au total 22 milliards de dollars seront nécessaires pour la mise en œuvre de son gigantesque projet d’interconnexion électrique transcontinentale.

La société britannique Xlinks First Limited a annoncé avoir franchi une nouvelle étape cruciale pour son projet d’interconnexion électrique entre le Maroc et le Royaume-Uni, en clôturant avec succès un cycle de financement qui a permis de lever 37,5 millions $.

Ce financement a été obtenu suite à un investissement de plus de 31 millions $ de la part d’Abu Dhabi National Energy Company (TAQA), et de plus de 5 millions $ de la part d’Octopus Energy Group, une entreprise spécialisée dans les technologies liées à l’énergie.

Grâce à ce financement, Xlinks entreprendra le développement des plans de pose des plus longs câbles sous-marins à courant continu et à haute tension du monde entre le Royaume-Uni et le Maroc, en passant par plusieurs pays européens. L’entreprise ambitionne en effet de fournir au Royaume-Uni 3,6 GW d’électricité produite à partir d’installations d’énergies renouvelables situées au Maroc.

« L’ambition de Xlinks est de fournir aux ménages britanniques une énergie sûre, abordable et verte tout au long de l’année. Grâce à cet investissement et au soutien de nos partenaires TAQA et Octopus, ainsi qu’au soutien des gouvernements britannique et marocain, nous faisons un pas de plus vers la réalisation de cette ambition. », a déclaré Simon Morrish, PDG de Xlinks.

Au niveau local, le Maroc compte augmenter la part du renouvelable dans son mix électrique à 52 % à l’horizon 2030. Au niveau mondial, outre le projet de Xlinks, le royaume est impliqué dans des projets d’hydrogène vert destinés en grande partie à l’exportation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *