01/03/2024
ACTUALITEENERGIE

Mobilisation de 50 milliards $ par Sonatrach

Le Président directeur général (P-dg) du groupe Sonatrach, Rachid Hachichi, a indiqué que le groupe pétrolier comptait mobiliser une enveloppe financière de 50 milliards USD pour la période 2024-2028 dans le but de promouvoir l’investissement, notamment dans les activités en amont.

« Dans le cadre du développement des capacités de la compagnie en matière d’investissement, notamment pour les activités en amont, une enveloppe financière de 50 milliards USD a été mobilisée pour la période 2024-2028, dont 36 milliards USD destinés essentiellement à l’exploration et à la production », a précisé jeudi soir M. Hachichi dans une allocution à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire de création du groupe Sonatrach au Centre international des conférences (CIC).

Et d’ajouter que le groupe s’emploie à la modernisation des infrastructures en les dotant des technologies de pointe, mais aussi à la réhabilitation des raffineries et à la poursuite de l’investissement dans la recherche et développement (R&D) et l’innovation outre l’encouragement à la recherche scientifique et au développement technologique et la promotion de l’excellence dans des domaines pertinents.

Le PDG a ajouté que le Groupe aspirait à développer son portefeuille d’investissement par l’extension de ses activités dans le domaine des industries pétrochimiques, à travers la production du Polypropylène, le lancement des travaux de réalisation de l’unité de production du méthyl tert-butyl éther (MTBE), en sus du mégaprojet intégré de production du phosphate à même de permettre au pays, une fois mis en service, « de devenir l’un des plus grands exportateurs d’engrais aux niveaux régional et international », a précisé la même source.

S’agissant de la gestion, le groupe œuvre, selon M. Hachichi à « instaurer les fondements d’une bonne gouvernance moderne, en vue de développer les méthodes de management et de gestion pour s’adapter aux exigence de la transition numérique à travers la généralisation de la numérisation à toutes les activités du groupe ». Il s’agit également d’accélérer le parachèvement de la réalisation du système d’information intégré qui a été adopté ces dernières années dans le soucis de renforcer la performance », soutient le PDG.   

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *