21/04/2024
ACTUALITENATIONAL

Transport aérien: Près de 15,4 millions de passagers en 2023

Le ministre des transports, Mohamed El Habib Zahana, a présenté, mardi, le bilan de son département pour l’année 2023. Dans le domaine du transport aérien, plus de 15 millions de passagers ont été transportés à travers les 36 aéroports ouverts à la navigation aérienne en 2023, annonce-t-il, lors d’une séance d’audition devant la Commission des transports, des transmissions et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN), présidée par Kamel Laouisset, consacrée à la présentation du bilan d’activités du secteur des transports pour 2023, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar.

Zahana a précisé lors de sa présentation que les aéroports ouverts à la navigation aérienne publique, au nombre de 36, ont enregistré près de 15,4 millions de passagers l’année précédente, dont 6,7 millions de passagers sur le réseau domestique et 8,6 millions sur le réseau international.  Ces aéroports ont également enregistré un trafic de fret dépassant 44.700 tonnes en matière de transport de marchandises, selon les chiffres avancés par le ministre.

8 millions de passagers enregistrés à l’aéroport d’Alger

Dans le même contexte, M. Zahana a souligné que l’aéroport d’Alger a enregistré en 2023 un mouvement de passagers estimé à 8 millions, dont 5,6 millions sur le réseau international et 2,4 millions sur le réseau intérieur, avec un fret de 42.400 tonnes.

La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, a transporté au cours de la même période 7 millions de passagers (2,3 millions sur le réseau domestique et 4,7 millions sur le réseau international) à bord de 32.215 vols, tandis que la compagnie Tassili Airlines a transporté près de 1,3 million de passagers (1,2 million sur le réseau domestique et 63000 sur le réseau international), selon le ministre.

En ce qui concerne l’activité du transport maritime, le ministre a révélé que les dix ports commerciaux ont traité en 2023 plus de 125 millions de tonnes de marchandises et environ 1,5 million d’EVP (conteneurs équivalent vingt pieds) avec un total de 767.000 passagers.

S’agissant du transport ferroviaire, les données présentées par M. Zahana révèlent que la Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF) a transporté, durant l’année 2023, environ 36 millions de voyageurs et 5 millions de tonnes de marchandises, et ce grâce à l’exploitation de 380 voitures pour le transport des voyageurs et de 10 317 wagons pour le transport des marchandises.

La Société d’Exploitation des Tramways (SETRAM) a transporté l’équivalent de 100 millions de voyageurs sur ses sept lignes en exploitation dans les wilayas d’Alger, Oran, Constantine, Sidi Bel Abbès, Ouargla, Sétif et Mostaganem. De même, l’entreprise Métro d’Alger (EMA) a transporté, durant la même période, 46 millions de voyageurs sur sa ligne de la capitale, d’une longueur de 18,7 kilomètres et comportant 19 stations, a indiqué le ministre.

Concernant l’activité du transport par câble, Zahana a indiqué qu’elle a concerné environ 8,4 millions de passagers au cours de l’année écoulée, à travers les huit villes dotées de ce moyen de transport, à savoir Alger, Constantine, Annaba, Tlemcen, Skikda, Oran et Tizi Ouzou. Pour ce qui est du transport routier, le nombre de transporteurs publics s’élève à 538 000, dont 58 000 transporteurs de passagers et 480 000 transporteurs de marchandises. Ces derniers exploitent 745 000 camions d’une capacité de charge utile de plus de 1,8 million de tonnes. Le ministre a révélé que les établissements publics de transport urbain et semi-urbain de voyageurs ont transporté l’année dernière 205 millions de voyageurs à travers 48 wilayas, soulignant la création de 10 établissements au niveau des nouvelles wilayas du Sud.

4,7 millions de tonnes de marchandises transportées par Logitrans   

Le groupe « Logitrans » a transporté plus de 4,7 millions de tonnes de marchandises diverses en 2023, parcourant près de 126 millions de kilomètres avec environ 3.500 camions de différentes tailles, dont 600 appartenant au groupe. Le ministre a évoqué dans son exposé le programme d’action du secteur et les principales mesures et investissements pour sa modernisation et sa mise à niveau. Dans ce cadre, il a souligné qu’au vu des développements enregistrés au niveau du trafic de passagers et d’avions dans l’espace aérien algérien, l’Etat a mobilisé des sommes importantes pour suivre ce développement en inscrivant plusieurs projets liés au développement du transport aérien et à la garantie de la sécurité et de la sûreté aériennes.

En vertu de la loi de finances (LF-2024), une enveloppe de 11,05 milliards de DA a été allouée au titre du programme d’aviation et de météorologie sous forme d’autorisations d’engagement et de 10,95 milliards de DA sous forme de crédits de paiement.

Sirine R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *