28/05/2024
NATIONAL

Une délégation de 26 entreprises en mission d’affaires à Alger et El Oued: Les Polonais prospectent le marché algérien

La Pologne veut développera et renforcer ses échanges commerciaux et économiques avec l’Algérie. Une importante délégation de chefs d’entreprises de ce pays activant dans les domaines de l’agriculture, l’emballage, les EnR et l’eau sont en visite du travail et de prospection depuis hier dimanche à Alger. Ce groupe d’entreprises devrait participer au Salon professionnel de l’agroalimentaire « Djazagro» qui ouvrira ses ports aujourd’hui lundi, avant de se rendre à la wilaya d’El Oued.

 «Aujourd’hui nous avons le plaisir d’accueillir une importante délégation économique polonaise des  régions de Wielkopolska et Podkarpacie, composée de chefs d’entreprise et de représentants de diverses industries. Cette mission vise à explorer les opportunités de coopération et d’investissement entre les deux pays, notamment dans les secteurs clés de l’économie algérienne», a souligné hier Patricia Patrycja Özcan-Karolewska, chargé des affaires à l’Ambassade de la Pologne en Algérie. S’exprimant lors d’une conférence de presse, l’intervenante a précisé que ces chefs d’entreprises prendront part dès aujourd’hui lundi au Salon professionnel de la production agroalimentaire « Djazagro» du 22 au 25 avril courant. Cette délégation va ensuite se rendre à la wilaya d’El Oued pour participer à un forum africain sur l’investissement et surtout explorer les opportunités d’investissement dans l’agriculture saharienne. «Je pense que cette mission sera très importante pour nos activités du futur et pour le secteur agricole ou nous voyons beaucoup de potentialités et opportunités d’affaires et des besoins ici en Algérie», dira-t-elle la chargé des affaires à l’Ambassade de la Pologne en Algérie. Cette dernière a réitéré l’engagement de son pays pour l’accompagnement de l’Algérie dans le développement des secteurs stratégiques tels que l’agriculture, l’eau et les EnR.

Patricia Patrycja Özcan-Karolewska a noté que les relations économiques entre la Pologne et l’Algérie se développent d’une manière remarquable et le volume des échanges est en constante évolution d’année à l’autre.  «En 2023, nous avons réalisé 445 millions d’euros d’échanges commerciales avec l’Algérie et beaucoup de possibilités se présentent pour l’augmentation de ce montant», affirme-t-elle.

En effet, la Pologne, en tant que l’un des principaux producteurs de céréales et de lait, est prête à partager son expérience avec l’Algérie qui lui permettrait de développer d’avantage ces deux filières et réduire la facture d’importation alimentaire avoisinant les 10 milliards de dollars annuellement.

Par Zahir R.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *