03/03/2024
INTERNATIONAL

Une personne meurt de faim chaque seconde ou presque: Le chef de l’ONU s’indigne 

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a déclaré qu’une personne meurt de faim chaque seconde ou presque, dans le monde. Dans un message à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, qui sera célébrée le lundi prochain, 16 octobre, M. Guterres indique que « quelque 780 millions de personnes de par le monde ne mangent pas à leur faim, et près de 50 millions d’enfants souffrant d’émaciation sévère risquent de mourir. Pourtant, les fonds récoltés dans le cadre de l’appel humanitaire mondial lancé cette année n’atteignent que 32% de l’objectif fixé ».

« Dans notre monde d’abondance, il est scandaleux qu’une personne meure de faim chaque seconde ou presque, tandis que le Programme alimentaire mondial est contraint de réduire l’ampleur de ses programmes d’aide essentiels », s’indigne le SG de l’ONU.

Pour lui, « des mesures s’imposent face à cette crise, en premier lieu de la part des gouvernements nationaux, qui ont la responsabilité de veiller à ce que leur population mange à sa faim.  Toutefois, nombre de gouvernements n’ayant pas les moyens de s’acquitter de cette responsabilité, une véritable solidarité internationale est également essentielle ».

Cette année, le thème de la Journée mondiale de l’alimentation est axé sur l’eau, élément indispensable à la production d’aliments sains et nutritifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *