21/02/2024
ACTUALITENATIONAL

Agression sioniste contre la bande de Ghaza : l’élan populaire algérien se poursuit

 L’élan populaire de milliers d’Algériens s’est poursuivi jeudi à travers l’ensemble du territoire national pour exprimer leur solidarité avec les habitants de Ghaza, victimes d’un génocide et de crimes atroces perpétrés par les forces d’occupation sionistes.

A ce propos, plusieurs partis politiques et organisations de la société civile ont appelé, au cours de cette semaine, le peuple algérien, toutes catégories confondues, à sortir dans des marches populaires pour soutenir la résistance du peuple palestinien face au génocide et aux atrocités commises par l’entité sioniste, et réaffirmer les positions immuables de l’Algérie, peuple et Gouvernement, envers la cause palestinienne.

En réponse à ces appels, les marches de solidarité ont sillonné les artères principales des wilayas de l’intérieur du pays, marquées par une forte participation des citoyens de tout âge (hommes, femmes, jeunes et enfants) et une imposante mobilisation populaire visant à soutenir le peuple palestinien et à dénoncer la barbarie de l’occupant sioniste, scandant d’une seule voix les slogans « Non à l’agression sioniste contre Ghaza … Non au meurtre des innocents ».

Dans l’ouest du pays, des dizaines de milliers d’habitants d’Oran, Tlemcen, Sidi Bel Abbes, Relizane, Ain Témouchent et d’autres wilayas de l’ouest sont sortis dans d’imposantes marches en brandissant les deux drapeaux algérien et palestinien, et en scandant des slogans en soutien au peuple palestinien et à sa cause juste, dont « A Ghaza, symbole de résistance, de gloire et d’immortalité, vos martyrs sont des héros », « La Palestine est un legs, la normalisation est une trahison » et « Pour notre Aqsa, nous nous sacrifierons corps et âme ».

Même élan de solidarité constaté dans les wilayas de l’est, qui ont connu également une participation massive des citoyens, arborant des pancartes et scandant des slogans en soutien aux Palestiniens et condamnant la guerre menée par l’ennemi sioniste contre la Palestine.

La marche populaire organisée à Batna a été marquée par la participation de l’ancien président de la République, M. Liamine Zeroual.

Dans le sud du pays, les foules participantes ont exprimé leur solidarité avec la juste cause palestinienne, et condamné les massacres odieux et le génocide qui cible depuis plusieurs jours les habitants de Ghaza, exhortant la communauté internationale à intervenir immédiatement pour arrêter la barbarie de l’entité sioniste ciblant les innocents et les enfants.

Les participants à ces marches massives ont scandé des chants nationaux en guise de solidarité avec leurs frères dans les territoires palestiniens occupés.

Ces marches populaires organisées dans les différentes wilayas du pays sont « un cri de justice pour réaffirmer la position de soutien et de solidarité du peuple et du gouvernement algériens avec le peuple palestinien », a indiqué l’ambassadeur de l’Etat de Palestine en Algérie, Fayez Abu Aita.

Depuis le début de l’agression barbare contre Ghaza qui se poursuit depuis 13 jours, l’Algérie a affiché sa profonde préoccupation quant à cette escalade odieuse, exhortant de nouveau la communauté internationale à intervenir immédiatement pour protéger le peuple palestinien de la barbarie et la brutalité sionistes.

L’Algérie a également affiché son rejet des opérations sionistes systématiques contre les civils sans défense, affirmant son entière solidarité avec le peuple palestinien frère, partant de sa profonde conviction que la solution radicale ne réside pas dans l’extermination et le déplacement des populations palestiniennes, mais dans l’établissement d’un Etat palestinien, avec Al-Qods Echarif pour capitale, sur les frontières de juin 1967.

Parallèlement à la position officielle immuable de l’Algérie vis-à-vis des violations israéliennes commises à l’encontre du peuple palestinien, faisant fi des résolutions onusiennes et des normes humanitaires, l’élan  populaire exprimé par les Algériens, toutes catégories confondues, tend à affirmer que la position de l’Algérie à l’égard de la cause palestinienne n’est pas un simple slogan, mais un fait établi qui ne peut être changé, ni par les circonstances, ni par les intérêts.

En concrétisation de la cohésion des deux positions aussi bien officielle que populaire, les participants aux marches populaires imposantes organisées, jeudi, ont affiché dans leur communiqué conjoint, leur soutien absolu à la position immuable de l’Etat algérien en soutien à la cause palestinienne et aux revendications pour lesquelles a plaidé le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune dans les fora internationaux, en vue de défendre le droit du peuple palestinien.

Ils ont, en outre, mis l’accent sur « l’adhésion du peuple algérien aux positions de son Etat, de sa politique étrangère et de ses positions immuables qui honorent la cause palestinienne », se félicitant de « ses choix qui rejettent le complot ourdi contre cette juste cause ».

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *