21/04/2024
REGIONS

Bechar: Lancement d’un programme de plantation de l’arganier

 Un programme de plantation de l’arganier a été lancé récemment à travers plusieurs espaces dans la wilaya de Bechar, a-t-on appris mardi auprès de la conservation des forêts (CF).

Cette opération s’inscrit au titre de la concrétisation du programme national de développement de l’arganier et du dispositif expérimental de la pépinière du secteur qui compte 500 plants d’arganiers mis en terre en 2021, parfaitement adaptés au climat de cette région du sud-ouest du pays (chaud en été et froid en hiver), dont des résultats « positifs » ont été enregistrés de cette espèce végétale d’un intérêt forestier, écologique et économique, a déclaré à l’APS la chargée de la communication à la conservation, Bencherif Khadija.

Au titre de ce programme, il a été procédé à la plantation de 160 arbustes d’arganiers au niveau du parc environnemental de la commune de Kenadza (18 km au sud de Bechar), dans des espaces verts de l’université « Tahri Mohamed » de Bechar et à travers la commune de Lahmar (35 km au nord de Bechar), avec recours au système d’irrigation innovant du water box , a-t-elle expliqué Ce système innovant utilisé pour la première fois dans cette opération, peut ainsi fournir de l’eau aux arbustes tout au long de l’année, en particulier pendant la première année, qui est cruciale pour la survie de cette variété végétale, a fait savoir la même responsable. « Nous prévoyons à l’avenir la généralisation de la filière arganier, à travers les différents périmètres agricoles de la wilaya dans le cadre du programme nationale de développement de la culture d’arganier et ce en partenariat avec le secteur de l’agriculture, compte tenu de ses avantages socio-économiques », a ajouté la même source.

Il est a rappeler que des orientations ont été données au cours de la réunion du conseil des ministres du 30 janvier 2022 pour le développement de la production de l’arganier dans les zones sud-ouest et les Hauts plateaux ouest et la création d’un centre national pour le développement de sa culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *