21/02/2024
ACTUALITEFINANCE

Capitalisation boursière à fin juin 2023: En hausse de 17,55%, à 11, 83 milliards de DA

L’activité globale de la bourse d’Alger a enregistré un accroissement important de 105,80%, passant de 49,57 milliards de DA, à la fin du premier semestre 2022, à 102,02 Mds de dinars, à la fin du premier semestre 2023. L’origine de la hausse des échanges est inscrite sur le marché de blocs OAT comme habituellement, indique la première place financière dans son rapport semestriel de 2023.

Parallèlement, la valeur transigée sur le marché principal a inscrit, elle aussi, une augmentation de 44,25%. La même source a indiqué que la capitalisation boursière a augmenté de 11,83 Mds de dinars soit un accroissement 17,55% comparativement à la performance du marché au 31/12/2022.

En mai 2023, Dzairindex enregistre un record historique à 3 723,108 points puis clôture le semestre à 3 625,169 points, réalisant ainsi une performance positive de 49,03% par rapport aux données du 30 juin 2022.

En l’absence de nouvelles admissions, tant sur le marché des titres de capital que sur le marché des titres de créance, l’encours des émissions des valeurs du Trésor a atteint 287,8 Mds, à la fin du premier semestre de l’année 2023, soit une hausse remarquable de 593,60% par rapport à la même période en 2022.

La capitalisation boursière du marché a atteint, à la clôture du premier semestre 2023, un record de 79,25 Mds, enregistrant ainsi une progression de 11,83 Mds de dinars, soit une performance de 17,55% par rapport au début de l’année. Comparée au 30 juin 2022, la capitalisation globale a augmenté de 21,77 Mds, soit un accroissement de 37,88%. Cette évolution est due principalement à la hausse qui a été enregistrée par les cours des titres Biopharm 21,53% et Alliance Assurances de 10,92%.

Depuis le début de l’année 2023, Dzairindex confirme sa tendance haussière, passant de 3082,117 points à 3625,169 points, au 30 juin 2023, enregistrant ainsi une performance de plus de 543 points, soit 17,62% de sa valeur de première cotation de l’année. Cette appréciation est due notamment à la croissance notable affectant les cours de Biopharm et d’Alliance Assurances dans un marché à tendance acheteur pour ces titres.

Sur le marché principal, le parquet de la bourse a enregistré une augmentation des échanges de 44,25%, passant de 61,73 millions de dinars, au premier semestre 2022, à 89,04 millions de dinars, en juin 2023. Biopharm a dominé les échanges avec une part de 67,34%, suivi par Alliance Assurances (32,40%), Saidal (0,13%), et EGH Chaı̂ne El-Aurassi (0,12%).

Sur le marché PME, AOM a enregistré, au premier semestre de l’année 2023, une valeur transigée de 108 600 dinars réalisée en deux transactions. Sur le marché OAT, Avec une augmentation de 43,89% par rapport au début de l’année, l’encours global des 30 lignes cotées a atteint, au 30 juin 2023, un montant de 907 665 000 000 dinars. Il est à noter que le programme d’émission du premier semestre 2023 a été amplifié de 593,60% par rapport à celui de 2022, passant de 41 500 000 000 dinars à 287 845 000 000 dinars. En comparaison avec l’activité du marché secondaire des OAT réalisée au premier semestre 2022, la valeur transigée a enregistré une hausse de 105,88% pour une valeur globale des échanges de 101 933 738 350 dinars algériens. Une part de 76,76% de cette activité a été réalisée sur la catégorie 7 ans, 2,56% sur la catégorie 10 ans et 20,68% sur la catégorie 15 ans; offrant ainsi un rendement à échéance variant entre 5,1% et 7,4%.

Les IOB BEA et SGA ont réalisé plus de 65% des capitaux transigés sur les titres de capital cotés, au premier semestre 2023. Pour un montant de 58 726 889 de dinars algériens, l’IOB BEA a traité 32,94% de la valeur transigée globale, talonné par l’IOB SGA avec une part de marché de 32,79% pour un montant de 58 464 081 de dinars algériens. L’IOB CPA arrive en troisième position avec une part de marché de 17,86% pour un montant de 31 841 157 de dinars. Les IOB AL SALAM BANK, BNA, BDL, BADR et CNEP-BANQUE ont négocié des parts de marché variant entre 9% et 0,33% pour des montants allant de 1/2 millions à 17 millions de dinars. Pour leur part, l’ensemble des spécialistes en valeurs du Trésor ont animé le marché Blocs OAT. Le SVT BEA décroche la première place du podium avec 52,15 milliards de dinars de valeur transigée, représentant une part de marché de 25,58%, suivi par les SVT CIAR et BNA avec respectivement 20,74%, et 17,41% de part de marché pour un montant de 42,28 et 35,49 milliards de dinars. Les SVT BDL, CPA et CNAC ont enregistré des parts respectives de 11,84%, 9,39% et 6,10 pour plus de 55 milliards de dinars. Enfin, les dernières positions reviennent aux SVT CAAR, BADR, CNEP et SGA qui ont transigé des parts respectives de 3,07%, 2,81%, 2,35% et 0,35% pour moins de 19 milliards de dinars.

Synthèse Sirine R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *