17/06/2024
ACTUALITENATIONAL

Cession de capital des sociétés exerçant dans un secteur stratégique: Le gouvernement se penche sur le dossier

Le Premier ministre, M. Nadir Larbaoui, a présidé, lundi, une réunion du Gouvernement consacrée à l’examen d’un nombre de communications relatives à plusieurs secteurs, indique un communiqué des Services du Premier ministre.

Dans le domaine de l’investissement, le Gouvernement a examiné un avant projet de texte réglementaire fixant les conditions de cession des actions ou des parts sociales du capital social des sociétés de droit algérien exerçant dans l’un des secteurs stratégiques, et ce, conformément aux dispositions de l’article 52 de la loi de finances complémentaires de 2020, indique la même source. En effet, l’élaboration de cet avant projet de loi entre dans le cadre de la mise en œuvre des directives du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, relatives au parachèvement de la promulgation des textes réglementaires relatifs à l’investissement.

Le Président de la République avait instruit, rappelle-t-on, lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, d’ouvrir le capital des sociétés publiques, y compris les banques, de trouver des solutions efficaces et de s’éloigner de la gestion administrative pour développer le secteur industriel.

Le Gouvernement a également entendu des communications sur les mesures prises pour assurer la poursuite de la mise en œuvre de la politique nationale dans le domaine de l’industrie pharmaceutique et la disponibilité des médicaments au niveau des établissements publics de santé.

Il est à rappeler que la réunion du Gouvernement, a été également consacrée à la présentation de communications relatives aux secteurs de l’Education nationale et des Affaires religieuses et des Wakfs, ainsi qu’au suivi de l’état de mise en œuvre des dispositions de la loi relative à l’exercice du droit syndical et à l’examen des approches les plus efficientes permettant de résoudre la problématique d’absorbation par le marché du travail du flux des diplômés universitaires hautement qualifiés, dans l’avenir.

Par S R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *