22/02/2024
AFRIQUE

Développement des ressources énergétiques: L’Algérie accompagnera le Zimbabwe

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, a reçu, dimanche au siège du ministère, son homologue de la République du Zimbabwe, Frederick Musiiwa Shava, qui se trouve en Algérie dans le cadre de sa participation à la 20e Réunion ministérielle des pays africains-pays nordiques, dont les travaux Débuteront ce lundi, indique un communiqué du ministère.

Par R E.

La rencontre a permis aux deux parties de « passer en revue les relations de coopération entre les deux pays et les perspectives de leur renforcement, à la lumière des prochaines échéances bilatérales, et de se concerter sur plusieurs questions régionales et internationales d’intérêt pour les deux pays », précise le communiqué.

Les entretiens ont porté essentiellement sur « la dégradation de la situation dans les territoires palestiniens occupés, notamment dans la bande de Ghaza, où la situation est dramatique en raison des agressions incessantes menées par la force d’occupation, les deux parties ayant réitéré leur appel aux organisations et instances internationales pour agir en vue de faire cesser les crimes horribles commis contre le peuple palestinien et demander des comptes à leurs auteurs ».

Les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont, par ailleurs, procédé à « un échange de vues et d’analyses sur les derniers développements enregistrés au niveau continental, notamment les moyens et perspectives d’une contribution commune au renforcement de l’action africaine commune et à la revitalisation du rôle de l’organisation continentale dans la consécration des valeurs, principes et objectifs ayant présidé à sa création », selon le communiqué.

Dans une déclaration à l’issue de la rencontre, le ministre zimbabwéen a souligné que son pays aspirait à renforcer sa coopération avec l’Algérie dans le domaine de l’énergie et des projets de développement, notant que l’Algérie « accompagnera le Zimbabwe dans le développement des ressources énergétiques ». A cette occasion, il s’est félicité de l’élection de l’Algérie comme membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2024-2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *