16/04/2024
AFRIQUE

Libye: Vers la signature d’un deal avec Halliburton pour la réhabilitation du champ pétrolier d’Al-Dhara

Même si la situation politique et sécuritaire constitue un enjeu majeur pour la réalisation de leurs ambitions énergétiques, les autorités libyennes semblent déterminer à les mener à bien.

Selon des informations données jeudi 23 mars par Farhat Bengdara, le patron de la compagnie libyenne du pétrole (NOC), un accord devrait bientôt être officialisé avec le fournisseur américain de services pétroliers, Halliburton.

L’entente projetée est estimée à environ un milliard $ et s’inscrit dans le cadre d’un plan de réhabilitation du champ d’Al-Dhara, un gisement pétrolier situé dans le centre de la Libye et mis hors service à la suite d’actes de vandalisme perpétrés en 2014.

S’il est officialisé, ce marché, comme celui récemment attribué à Honeywell, une autre entreprise américaine, pourrait renforcer l’attractivité du secteur pétrolier libyen, en accord avec les différentes démarches engagées depuis plusieurs mois par Tripoli, pour optimiser l’exploitation pétrolière.

Fin décembre 2022, une source proche de la NOC a révélé qu’une fois remis en état, le champ pétrolier d’Al-Dhara devrait être en mesure d’ajouter environ 120 000 barils par jour au plateau de production de la Libye.

Notons que Halliburton est l’une des entreprises de services pétroliers les plus importantes du globe avec des intérêts couvrant plus de 80 pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *