17/06/2024
REGIONS

Mila: Plus de 5.000 logements distribués en 2023

Pas moins de 5.163 logements, toutes formules confondues, ont été distribués dans la wilaya de Mila durant l’année 2023, selon des informations recueillies auprès des responsables locaux du secteur de l’Habitat.

Selon ces sources, ces 5.163 unités, distribuées dans différentes communes  de la wilaya, sont réparties, notamment, entre logements location-vente (2.160 unités), logements publics locatifs (1.102), en plus de 1.304 aides à l’habitat rural. Le chef de service à la direction de wilaya du logement, Ali Ketman, estimant « significatifs » les quotas distribués, en diverses occasions, au
cours de l’année 2023, a indiqué qu’il s’agit-là du résultat de  » l’intensification des efforts des pouvoirs publics pour surmonter les obstacles qui freinaient la réalisation des projets » et pour « accélérer le rythme des différents chantiers », permettant ainsi à de nombreux demandeurs de logement de recevoir leur habitation après la réception de 3.180 unités qui se sont ajoutées aux logements livrés auparavant.

L’intervention des pouvoirs publics, représentés par le wali de Mila, Mostafa Koreïch, qui, selon la même source, exerçait un suivi continu des différents projets d’habitat « a eu un impact important sur le règlement des nombreux problèmes qui ont retardé l’achèvement et la livraison des logements à travers de nombreux sites, en particulier les sites de logements sociaux participatifs et de logements promotionnels aidés ».

Les rencontres de terrain qui ont réuni, tout au long de 2023, les autorités locales et les promoteurs immobiliers ont permis, selon la même source, de déterminer « avec exactitude » l’ensemble des obstacles qui empêchaient la livraison de logements à leurs souscripteurs « pendant plus d’une décennie », malgré le « quasi-achèvement » des travaux d’un grand nombre d’habitations.
Selon M. Ketman, des solutions ont pu être trouvées, favorisant la relance des travaux et la livraison d’un nombre « important » d’unités à travers plusieurs sites, notamment les deux sites de 105 et 84 logements sociaux participatifs à Mila, et les sites de 50 logements promotionnels aidés à Grarem-Gouga et 50 autres de la même formule à Teleghma. Le projet de 242 logements Cnep-Immo à Ferdjioua a également été livré après réhabilitation des logements endommagés sur ce site et réalisation des aménagements extérieurs. Un bénéficiaire d’un logement sur ce site, M. Abdelali Kechacha, a fait part à l’APS de sa « longue attente » et de ses nombreuses démarches pour pouvoir occuper son logement pour lequel il avait souscrit en 2006, avant l’intervention des autorités locales qui ont réussi à venir à bout du problème. S’agissant des projets lancés au cours de l’année 2023, ils ont trait, selon M. Ketman, à 1.986 logements de différentes formules, dont 1.071 unités location-vente, au chef-lieu de wilaya, pour lesquelles un terrain d’assiette a pu être trouvé, permettant ainsi de prendre en charge les souscripteurs restants de cette formule d’habitat (AADL-2) dans la wilaya.
Les logements distribués au cours de l’année 2023 ont permis de ramener le taux moyen d’occupation par logement (TOL) à 4,37 personnes au sein d’un parc d’habitations comprenant 209.676 unités, selon M. Ketman.

Des programmes importants adaptés à la spécificité des régions

Dans le souci de répondre aux besoins exprimés par la population locale, désireuse de vivre selon ses habitudes et sa culture propre, la wilaya de Mila a fait inscrire, en 2023, un programme, le premier du genre à destination des communes des hauts plateaux, de lotissements sociaux comprenant 1.000 lots à travers les communes de M’chira, de Tadjenanet et d’Ouled Khlouf. La wilaya a aussi bénéficié de 2.000 aides au logement rural, distribuées à 32 communes pour être attribuées aux demandeurs éligibles à cette formule d’habitat et souhaitant se stabiliser dans leurs zones rurales, en plus de d’un programme de 300 logements publics locatifs et de 320 logements promotionnels aidés. Malgré les progrès notables enregistrés en matière d’habitat, les autorités locales ne relâchent pas leurs efforts pour améliorer le cadre de vie des citoyens et répondre à leurs besoins, y compris l’attribution d’un logement décent, situé à proximité des différents équipements. Les services locaux s’activent à l’heure actuelle, selon la même source, à dégager des poches foncières destinées à accueillir des programmes futurs d’habitat dans l’optique de répondre, au mieux, aux besoins qui continuent
d’être exprimés par la population de la wilaya de Mila.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *