21/04/2024
AFRIQUE

Nigeria: La croissance économique a atteint 3,52% au 4e trimestre 2022

De graves inondations ont pesé sur les performances du secteur agricole alors que les vols de brut ont fait chuter la production de pétrole à 1,34 million de barils en moyenne par jour au quatrième trimestre 2022 contre 1,50 million de barils durant la même période de 2021.

La croissance de l’économie nigériane s’est limitée à 3,52 % en glissement annuel au quatrième trimestre 2022 contre 3,98 % durant la même période de 2021, en raison des inondations qui ont détruit de nombreuses exploitations agricoles et du recul de la production pétrolière, a annoncé l’Office national des statistiques (NBS) dans un rapport publié mercredi 22 février.

« Bien que le secteur de l’agriculture ait progressé, ses performances ont été considérablement réduites par les inondations survenues dans le pays », a-t-on précisé de même source.

L’Office a également indiqué que la hausse des coûts de production engendrée par l’envolée des prix du diesel a pesé sur l’activité industrielle, qui s’est contractée de 0,94% en comparaison avec le quatrième trimestre 2021.

Entre le 1er octobre et le 31 décembre de l’année écoulée, le secteur pétrolier s’est contracté de 13,38 % en glissement annuel. La production de pétrole a chuté à une moyenne quotidienne de 1,34 million de barils par jour au quatrième trimestre 2022, contre 1,50 million de barils par jour au même trimestre de 2021.

L’Office national des statistiques a d’autre part souligné que la croissance de l’économie nigériane au dernier trimestre 2022 marque la neuvième évolution trimestrielle positive consécutive du PIB de ce pays d’Afrique de l’Ouest, indiquant que la croissance économique sur l’ensemble de l’année écoulée s’est établie à 3,1%.

En 2020, le Nigeria avait enregistré une profonde récession due aux chocs combinés de la Covid-19 et de la baisse des recettes pétrolières. Cette année-là, le PIB du pays avait plongé de près de 8 % au deuxième trimestre. Mais la croissance économique a commencé à remonter progressivement à partir du quatrième trimestre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *