17/06/2024
ENERGIEACTU

Pétrole: Le Brent en baisse à 85,5 dollars

 Les cours du pétrole fléchissent mercredi après la publication de premières données hebdomadaires sur l’état des stocks américains, mettant en lumière une forte accumulation de brut la semaine passée. Dans la matinée, le prix du baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en mai, perdait 0,82% à 85,54 dollars. Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI), pour livraison le même mois, cédait 0,77% à 80,99 dollars.

Mardi, les cours du pétrole ont terminé en repli orientés par le net reflux des produits raffinés, alors que les raffineries américaines montent en régime avec le début du printemps. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a perdu 0,57%, pour clôturer à 86,25 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) de même échéance a lui cédé 0,40%, à 81,62 dollars.

Le taux d’utilisation des raffineries américaines a augmenté lors des quatre dernières semaines, mais reste encore inférieur à son niveau des deux dernières années à la même époque.

La raffinerie BP de Whiting (Indiana), sixième plus important site des Etats-Unis avec 440.000 barils transformés par jour, n’a été totalement remise en service que la semaine dernière, six semaines après une panne de courant massive.

Le marché des produits pétroliers a aussi fait l’objet de quelques prises de bénéfices. Lundi, le prix de gros de l’essence américaine avait atteint un sommet de près de huit mois, en hausse de plus de 26% depuis mi-décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *