16/04/2024
INTERNATIONAL

Règlement du conflit en Ukraine: « La médiation algérienne est la plus apte»

« L’Algérie a plus d’aptitudes pour trouver un terrain d’entente pour sortir de l’impasse dans laquelle se trouve actuellement la situation en Ukraine », a indiqué, ce dimanche, l’expert en questions géopolitiques de développement et d’immigration, Hacène Kacimi.

Pour étayer ses dires, le premier convive de la semaine de l’émission « l’Invité de la Rédaction » de la Chaîne 3 de la Radio Algérienne, a tenu à rappeler que « La diplomatie algérienne tire sa force dans sa doctrine fondée sur des principes universels, reconnus par la charte des Nations unies et la charte de l’Union africaine, à savoir, le principe du droit de l’autodétermination des peuples, le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats et le principe de la promotion du dialogue dans les zones de conflits quelles que soient leurs formes et leurs gravités ».

Depuis 1962, l’Algérie s’est forgé une forte réputation sur le plan diplomatique. Elle est connue sur des dossiers très importants en matière de médiation, d’intermédiation et de règlement des conflits de manière pacifique.

M. Kacimi a rappelé que l’Algérie fait partie du mouvement des non-alignés, elle est toujours à équidistance des partenaires en conflits et qui peut offrir à tous moments ses services quand elle est sollicitée. C’est le cas de l’Union européenne à travers son ministre Jossep Borrell qui a exprimé le désir très fort de vouloir l’Algérie s’impliquer dans le dossier de la situation en Ukraine »

En effet, le Haut représentant de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, vice-président de la Commission européenne était à Alger le 14 mars dernier, où il s’est vu accordé une audience par le président de la République. À l’issue de cette entrevue, M. Borrel avait fait l’annonce que l’Algérie et l’UE ont convenu de relancer le dialogue de haut niveau en matière de sécurité et qu’elle est sollicitée pour se joindre aux efforts engagés pour parvenir à une solution à la crise en Ukraine.

R I

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *