22/02/2024
ACTUINTERNATIONAL

FMI: Le Fonds veut augmenter les quotas de chaque Etat de 50%

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mardi que son Conseil d’administration avait validé une proposition visant à augmenter de 50% les quotas distribués aux Etats à l’occasion de la prochaine revue en la matière, qui doit intervenir à la fin de ce cycle, en juin 2025. Il s’agit de la première étape du processus qui vise à augmenter les quotas, une volonté exprimée par le Fonds ainsi que les Etats membres lors des dernières réunions annuelles du FMI et de la Banque mondiale (BM).

« Un FMI bien financé est essentiel pour protéger la stabilité financière et pour répondre aux besoins potentiels des Etats membres dans un monde incertain et confronté aux chocs », a déclaré la directrice générale du Fonds, Kristalina Georgieva, citée dans le communiqué. La hausse des quotas devrait s’accompagner d’une baisse des ressources issues des emprunts, afin de « maintenir les capacités actuelles d’emprunt du FMI », ajoute le communiqué.

Concrètement, une augmentation des quotas passe par une augmentation du capital du Fonds, qui passe par une hausse de l’argent mis à disposition par les Etats, au prorata de leur part au capital de l’institution. Les quotas représentent un élément important pour les Etats dans l’accès au financement en provenance du FMI car la capacité de prêt du FMI pour chacun d’entre eux est corrélé à la part de quota qu’il détient. Mais les quotas représentent également les droits de vote à disposition pour chaque Etat membre. Ils sont donc distribués plus largement aux économies avancées qu’aux pays émergents ou en développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *