22/02/2024
ACTUALITEFINANCE

Remplacement du livret d’épargne classique par une carte d’épargne

Un nouveau pas franchi dans la numérisation

Le livret d’épargne classique de la Caisse nationale d’épargne et de prévoyance (CNEP-Banque) sera remplacé dès février 2024 par une carte d’épargne.  Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de la numérisation des services financiers.

À cet effet, une convention de partenariat a été signée, dimanche à Alger, entre la CNEP-Banque et Algérie poste. En effet, La convention a été signée au siège du ministère des Finances par le Directeur général de la « CNEP-Banque », Samir Tamrabet, et le Directeur général d’Algérie Poste, Louaï Zidi, en présence des ministres des Finances, Laaziz Faid et de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki. La convention vise à définir les détails et les conditions «d’un partenariat stratégique» entre les deux institutions, dans le cadre de la mise en œuvre du mémorandum d’entente signé entre les deux parties le 28 décembre 2022 et couvrant plusieurs domaines de partenariat.

La convention concerne essentiellement la mise en service de la carte d’épargne, en substitut du livret du compte d’épargne classique «CNEP-Banque», constitué au niveau des espaces d’Algérie Poste.

La convention prévoit également la création d’un espace électronique (ecnep.poste.dz), au profit des clients de l’entreprise Algérie Poste ayant ouvert des comptes d’épargne « CNEP-Banque », outre la mise en service du système de notification par SMS en temps réel en leur faveur. L’entrée en service de ces nouveaux produits interviendra, à partir de février 2024, selon les explications fournies lors de la cérémonie de signature.

La signature de cette convention s’inscrit dans le cadre des orientations des pouvoirs publics à l’effet de simplifier les services financiers et bancaires, a affirmé M. Faid, ajoutant qu’elle intervient également dans le cadre du «parachèvement du programme de numérisation du secteur financier et la modernisation des services bancaires en vue de réaliser l’inclusion financière».

Dans le même sillage, le ministre a appelé les banques et les institutions financières à poursuivre le processus de modernisation et de numérisation du secteur financier en vue de garantir les meilleurs services aux citoyens dans le cadre de «la vision tracée par les pouvoirs publics», soulignant que «la numérisation est désormais une réalité en Algérie».

Pour M. Triki, la coopération entre « CNEP-Banque » et « Algérie Poste » avait porté ses fruits durant des décennies. A ce propos, il a souligné l’impératif d’actualiser cette coopération en se basant sur la numérisation prévue dans la nouvelle convention de partenariat ».

L’Algérie compte plus de 34 millions de comptes courants dont 22 millions comptes postaux courants, a fait savoir M. Triki, relevant que ce chiffre était élevé par rapport à la population.

Pour sa part, le Directeur général de la « CNEP-Banque » a affirmé que cet accord visait principalement à faciliter l’utilisation des services, soulignant que la banque veille à fournir d’autres facilités permettant de simplifier les procédures d’ouverture de comptes.

Tamrabet a, également, indiqué que sa banque œuvrait à l’activation de la procédure permettant le prélèvement mensuel automatique des comptes postaux des clients d’Algérie poste ayant bénéficié de prêts, sans se déplacer à la banque, soulignant que ce processus débutera progressivement à compter de janvier 2024.

Le Directeur général d’Algérie poste a précisé que l’accord de partenariat signé aujourd’hui constitue une reconduction de l’accord existant depuis des décennies avec la CNEP-banque pour l’ouverture des livrets d’épargne au niveau des bureaux de poste, où le remplacement des livrets par des cartes garantira «la transparence et la sécurité des transactions». Il a, également, révélé que des travaux étaient en cours pour lancer une application électronique (qui s’ajoutera au site web) permettant au client de visualiser toutes les opérations liées au compte d’épargne.

Par Sirine R/Agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *