16/04/2024
INTERNATIONAL

Reprise des cours: Les orientations du ministre de l’Education

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed, a appelé, samedi lors d’une conférence nationale par visioconférence, à accompagner les établissements d’enseignement pour la reprise des cours du troisième trimestre de l’année scolaire 2022-2023, indique un communiqué du ministère.

Présidant une conférence nationale consacrée aux directives et instructions à suivre pour assurer le bon déroulement du troisième trimestre de l’année scolaire 2022-2023, qui débute dimanche pour près de onze (11) millions d’élèves, M. Belaabed a appelé les directeurs de l’éducation et ceux qui travaillent sous leur autorité à «accompagner sur le terrain les établissements d’enseignement par des visites dimanche 9 avril».

Avec le début du troisième trimestre, le ministre a donné plusieurs directives, notamment concernant le test de niveau prévu le 2 mai auquel il accorde, a-t-il dit, un intérêt majeur en termes d’organisation et de déroulement, d’autant qu’il concerne toutes les tranches d’âge à l’échelle nationale.

M. Belaabed a également enjoint au directeur de l’Office national de l’enseignement et de la formation à distance (ONEFD), en coordination avec les directeurs de l’éducation, de mobiliser tous les moyens humains nécessaires à la réussite de ce test «d’importance nationale et d’intérêt général».

Concernant l’examen d’évaluation des acquis des élèves du cycle primaire, le ministre a salué le rôle de tous, en particulier les organisations nationales agréées de parents d’élèves, qui ont grandement contribué à sensibiliser les parents au grand bénéfice de cet examen pour les élèves et pour l’Ecole algérienne.

Il a également mis l’accent sur l’importance des journées d’information et de formation sur le processus d’élaboration des sujets de cet examen et les modalités de son organisation, prévues les 9, 10 et 11 avril et supervisées par des cadres de l’administration centrale, au profit des directeurs de l’Education, des chefs des services chargés des examens et des concours et des inspecteurs de l’enseignement primaire de la langue arabe, selon un calendrier bien défini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *