28/05/2024
ACTUNATIONAL

Sécurité sociale et dialogue social: L’expérience pionnière de l’Algérie saluée par l’OIT

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, M. Fayçal Bentaleb, s’est entretenu, dimanche à Alger, avec le directeur général de l’Organisation internationale du Travail (OIT), M. Gilbert Houngbo, sur les voies et moyens de renforcer la coopération avec cette agence onusienne.

Intervenant en marge de la visite effectuée par le directeur général de l’OIT en Algérie (du 20 au 23 avril), à la tête d’une importante délégation, la rencontre a été l’occasion pour les deux parties «d’échanger les vues sur les voies à même de renforcer la coopération avec cette agence onusienne et de mettre en avant les grands efforts consentis par l’Algérie pour la promotion du travail décent, du dialogue et de la protection sociale».

En effet, après avoir salué «l’expérience pionnière de l’Algérie dans le domaine de la sécurité sociale et du dialogue social», M. Houngbo s’est félicité des «bonnes» relations liant l’OIT et l’Algérie dans les domaines du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, exprimant «l’entière disposition de l’organisation à renforcer et à approfondir cette coopération». A son tour, M. Bentaleb a mis en avant «l’expérience de l’Algérie en matière de promotion du dialogue social, insistant sur les acquis réalisés au profit des travailleurs dans le domaine de la sécurité sociale et du travail décent, ainsi que l’évolution enregistrée dans les mécanismes de l’emploi et le système de sécurité sociale en Algérie».

Cette rencontre s’est déroulée en présence du secrétaire général et du chef de cabinet du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, ainsi que de cadres du ministère et des représentants du Bureau de l’OIT en Algérie. Il convient de rappeler que «l’Algérie qui abrite le bureau de l’OIT pour les pays du Maghreb depuis 1967, compte plusieurs programmes de coopération avec ce bureau, étant considéré comme l’un des pays pionniers en matière de promotion du dialogue et de la protection sociale, en consécration de l’Etat social fondé sur les valeurs et principes de la justice sociale».

S R.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *