01/03/2024
ENERGIE

Sonatrach- Société mauritanienne des hydrocarbures: Signature d’un accord dans le domaine de la formation

Sonatrach poursuit son déploiement en Afrique, en exportant ses services et son savoir faire. Un accord de partenariat vient d’être signé avec la Société mauritanienne des hydrocarbures (La SMH) dans le domaine de la formation.  « Le 18 janvier 2024, à Nouakchott, la capitale mauritanienne, l’Institut algérien du pétrole, affilié à Sonatrach, et la Société mauritanienne des hydrocarbures (SMH) ont signé un accord-cadre dans les domaines de la formation et du développement des compétences et de l’expertise», indique hier le Groupe Sonatrach dans un communiqué.

Selon la même source, cet accord précité constitue l’aboutissement des discussions approfondies qui ont eu lieu entre l’Institut Algérien du Pétrole de Sonatrach et la Société Mauritanienne des Hydrocarbures, qui visent à établir un partenariat dans le domaine de la formation, et ce, conformément au mémorandum d’accord conclu entre Sonatrach et la Société Mauritanienne des Hydrocarbures, en date du 7 juin 2022.

Dans ce contexte, de nombreux domaines de partenariat liés au développement des connaissances techniques et professionnelles au profit des ingénieurs et ouvriers de la Société mauritanienne des hydrocarbures ont été identifiés, avec des formations qui débuteront au cours du premier trimestre de l’année en cours.

Il est à rappeler que l’Institut algérien du Pétrole (IAP), relevant du groupe Sonatrach, avait signé un accord de coopération et de partenariat en mars 2023 avec l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) en Côte d’Ivoire dans le domaine de la formation et du développement des compétences dans le secteur des hydrocarbures, a indiqué mercredi un communiqué du groupe. Le Pdg du Groupe, Rachid hachichi avait déclaré lors d’un forum économique en Libye que « Sonatrach est déterminée à mettre son expérience de plus de soixante ans au service de la coopération avec ses partenaires». Ceci témoigne sur la volonté de la compagnie pétro-gazier à participer au développement local des pays africains notamment en apportant sa contribution dans le domaine de la formation du capital humain pour le développement de l’énergie et de l’industrie gazière d’une manière particulière.

Par Sirine R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *