22/02/2024
ENERGIE

Sonelgaz-TotalEnergies: Les moyens de renforcer la coopération examinés

 Le Président directeur général (PDG) du Groupe Sonelgaz, Mourad Adjal a reçu, lundi à Alger, le directeur général de TotalEnergies Algérie, Moufdi Zakaria Chikh avec qui il a examiné les moyens de renforcer la coopération entre les deux parties et ses perspectives futures, indique un communiqué du Groupe.

Lors de cette rencontre qui s’est déroulée au niveau de la Direction générale de Sonelgaz, les deux parties ont discuté de leur intérêt à établir un partenariat dans les domaines des énergies renouvelables et du stockage de l’électricité, ainsi que du développement de l’interconnexion électrique, outre les possibilités d’échange des expertises dans les domaines sus-cités, précise le communiqué.

La rencontre « s’inscrit dans le cadre de la politique adoptée par Sonelgaz visant à développer les relations de partenariat extérieur du Groupe », ajoute la même source.

Par ailleurs, le Pdg de Sonelgaz a tenu, lundi, une réunion par visioconférence avec le directeur général de la société Energie du Mali (EDM), Abdoulaye Djibril Diallo, avec lequel il a évoqué les voies et moyens de relancer le partenariat entre Sonelgaz et l’EDM.

Cette rencontre qui s’est déroulée en présence des cadres dirigeants des deux sociétés, « s’inscrit dans le cadre de la relance du niveau de partenariat étranger de Sonelgaz au niveau continental », selon le communiqué du groupe public.

Lors de la réunion, M. Adjal a mis en avant l’intérêt de Sonelgaz de relancer la coopération avec l’EDM, soulignant « son engagement à concrétiser sur le terrain les précédentes négociations relatives au dossier de la coopération dans les domaines de l’énergie entre les deux sociétés, à la faveur de l’expertise dont jouit Sonelgaz en matière de production d’électricité et de transport de l’électricité et du gaz, la maintenance, la formation et la numérisation pour profiter au pays voisin le Mali ».   

Le PDG de Sonelgaz a proposé que le début de ce partenariat se concrétise par la signature d’un projet de mémorandum de coopération qui a été élaboré au niveau de Sonelgaz, pour constituer « la base fondamentale » selon laquelle ce partenariat sera construit et « la première pierre » pour renforcer la coopération entre les deux pays dans les différents domaines de l’énergie.

De son côté, M. Diallo a affiché la volonté de sa société de coopérer avec Sonelgaz, notamment dans les domaines de l’électricité, de l’ingénierie et de la formation, ainsi que de tirer profit des expertises dont dispose Sonelgaz en matière d’utilisation des techniques informatiques de pointe, lit-on dans le communiqué

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *