17/06/2024
REGIONS

Stade de Tizi Ouzou: Le ministre de l’habitat ordonne la mise en place d’un calendrier pour la finalisation des travaux

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a ordonné, lundi au terme de sa visite d’inspection au nouveau stade de Tizi Ouzou dont la réception est prévue « prochainement », la mise en place d’un calendrier « précis » pour les travaux restants et l’accélération de la cadence de travail, ont indiqué les services du ministère.

Selon un communiqué du ministère, M. Belaribi qui a effectué une visite d’inspection du projet en cours de réalisation à l’entrée ouest de la ville de Tizi Ouzou, a ordonné la mise en place d’un calendrier « précis » pour la finalisation des travaux du stade d’une capacité d’accueil de 50.000 places.

Le ministre a également ordonné l’établissement d’une liste des entreprises privées ayant enregistré un retard dans la fourniture des différents équipements techniques malgré l’existence de contrats préalables, et le paiement de leurs redevances contractuelles d’où la nécessité de les inciter à consentir davantage d’efforts et à respecter leurs contrats, et ce, pour le bon déroulement du parachèvement des travaux restants dans les plus brefs délais, ajoute le communiqué.

Lors de la visite du projet, le ministre a inspecté les différentes structures du stade, la pelouse du stade principal ainsi que les gradins dont le taux d’avancement des travaux est appréciable, à l’exception des gradins de la tribune d’honneur dont les travaux seront lancés », selon la même source.

Il a inspecté également les vestiaires des joueurs, dont les « travaux ont été achevés », les chambres des VIP, les restaurants, l’espace presse, le centre commercial, le musée (au premier étage du stade), ainsi que les unités médicales et les salles d’eau  (au deuxième étage), ajoute le communiqué.

Le taux d’avancement des travaux de réalisation de la salle de conférences a atteint 65%, contre 55% pour les travaux de réalisation du centre de contrôle, conclut la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *