22/02/2024
INDUSTRIE

Sumsung: Une nouvelle unité de production de climatiseurs en 2024 à Sétif

La compagnie de l’électroménager Samsung Electronics-Algérie compte réaliser, avec son partenaire algérien Sinova, une nouvelle unité de production de climatiseurs et autres types d’appareils dans la wilaya de Sétif au cours de l’année 2024, en vue de répondre aux besoins du marché algérien, a indiqué, jeudi à Alger, un responsable auprès de cette entreprise.

« Dans le cadre de notre plan de développement étalé jusqu’à fin 2025, Samsung prévoit d’investir dans une nouvelle unité de production de climatiseurs et la production d’autres appareils de l’électroménager, tels que les lave-vaisselle et les micro-ondes pour répondre aux besoins spécifiques du marché », a affirmé, Mohamed Amine Kalache, responsable du marketing auprès du bureau de représentation de la compagnie coréenne en Algérie.

S’exprimant lors d’une conférence de presse animée sur le stand conjoint Samsung-Sinova à l’occasion de la 31e édition de Foire de la production algérienne, qui se tient du 14 au 23 décembre au Palais des expositions de la SAFEX, M. Kalache a précisé que cet investissement permettra à l’usine de porter le nombre d’emplois directs créés de 1000 actuellement à 4000 emplois d’ici fin 2025.

Ce projet de nouvelle unité de production permettra, aussi, à la marque coréenne d’élargir sa gamme de produits fabriqués et commercialisés en Algérie, après avoir inauguré durant l’année en cours trois unités de production de téléviseurs (mars), de machines à laver (juin) et de réfrigérateurs (début décembre), a-t-il également précisé assurant que l’objectif fixé est d’atteindre un taux d’intégration de 30 à 40% pour les climatiseurs.

S’agissant de la gamme de climatiseurs, elle sera divisée en deux catégories, médium et premium, et couvrant des capacités de 12.000 à 24.000 BTU pour répondre aux besoins variés des consommateurs, a-t-il relevé.

Affirmant que l’Algérie est le deuxième pays après l’Egypte à faire partie des pays africains choisis par Samsung pour développer des usines de production locale, M. Kalache a fait savoir que « le partenariat concrétisé en mai 2021 avec l’entreprise algérienne SINOVA répond totalement aux critères et exigences de la marque coréenne et s’inscrit dans les objectifs de la diversification de l’économie de l’Algérie ».

Dans ce sillage, il a souligné que l’usine implantée dans la zone d’activité de la ville de Sétif sur une superficie de 75 000 m², produit des machines à laver avec un taux d’intégration allant jusqu’à 40%, tandis que le taux d’intégration des réfrigérateurs varie entre 60 à 70% et celui des téléviseurs est de 15 à 20%, avec des offres de garanties sur les produits allant jusqu’à 20 ans notamment pour les réfrigérateurs.

Affichant des objectifs ambitieux pour l’année 2024 en matière de parts de marché à conquérir, Samsung Algérie compte, par ailleurs, développer son réseau de vente directe, en prévoyant l’ouverture, selon le responsable du marketing, 50 showrooms nouveaux dédiés exclusivement aux produits de la marque d’ici la fin de l’année 2025, ce qui permettra, a-t-il mentionné, de renforcer la présence de la marque sur le marché algérien.

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *