21/02/2024
AGRICULTURE/PÊCHE

Vaccination contre la fièvre aphteuse: Plusieurs milliers de doses mobilisées à l’Est du pays

Plusieurs milliers de doses du vaccin contre la fièvre aphteuse ont été mobilisées à l’Est du pays dans le cadre de la campagne de vaccination contre cette infection lancée dimanche à l’échelle nationale.

Dans la wilaya de Constantine, 30.000 doses de ce vaccin ont été affectées à cette opération de protection du cheptel local dans le cadre de cette campagne rentrant dans le cadre des mesures décidées par le ministère de l’Agriculture et du Développement local pour éviter la propagation de cette maladie, a affirmé Mourad Benameur, inspecteur vétérinaire de wilaya. Cette campagne cible dans la wilaya d’Annaba 30.000 bovins et mobilisera 30 agents en plus des vétérinaires privés, selon les services de l’inspection vétérinaire de wilaya qui ont assuré qu’un stock suffisant de vaccin est actuellement disponible.

Les mesures préventives prises ont porté sur la fermeture des marchés à bestiaux quotidiens et hebdomadaires et l’insistance sur l’observation des règles d’hygiène dans les étables, selon ces services. A Tébessa, 9.000 doses de vaccin contre la fièvre aphteuse ont été fournies et des vétérinaires publics et privés pour assurer le succès de la campagne, a révélé le directeur de wilaya des services agricoles (DSA), Mokhtar Merzoug, qui a assuré qu’aucun cas confirmé de fièvre aphteuse n’a été diagnostiqué dans la wilaya. Une campagne a été lancée dans la wilaya de Skikda pour la vaccination de 50.000 bovins de plus de deux mois d’âge, a indiqué Mohamed Rédha El Wahem Mesbah, inspecteur vétérinaire de wilaya, qui a affirmé que des mesures incluant la mobilisation de 70 vétérinaires dont 50 du secteur privé ont été prises pour exécuter cette opération dans un délai d’un mois.

De son côté, Hamza Hanachi, directeur de la Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA), a indiqué que la CNMA est la seule compagnie qui propose une assurance contre ce type de maladies du cheptel et mène chaque année des campagnes de sensibilisation ciblant des agriculteurs les invitant à assurer leurs troupeaux et éviter d’éventuelles pertes.

A Khenchela, la campagne de vaccination a démarré dimanche avec la mobilisation de 8.500 doses de vaccin pour les bovins de plus de deux mois, a indiqué le directeur des services agricoles, Saïd Tamene. Trente-huit (38) vétérinaires des secteurs public et privé ont été mobilisés pour cette campagne d’un mois, selon le même responsable qui a affirmé qu’aucun cas de fièvre aphteuse n’a été enregistré à Khenchela.

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *