21/02/2024
ACTUENERGIE

Concours national de la meilleure publication scientifique en Algérie: Sonatrach dévoile les lauréats

Sonatrach a annoncé les résultats du concours national de la meilleure publication scientifique en Algérie de la catégorie A+, organisé en coopération avec le Conseil national de la recherche scientifique et des technologies, dans le cadre des célébrations du soixantième anniversaire de sa création.

Par Sirine R.

Ce concours visait à encourager les compétences scientifiques des chercheurs résidant en Algérie et à récompenser l’excellence en recherche scientifique, dans le cadre d’une approche stratégique de Sonatrach visant à créer des pôles générateurs de richesse en mettant en place des mécanismes de convergence et de coordination avec le secteur de la recherche scientifique et du développement technologique, ainsi qu’avec le secteur économique, lit-on dans un communiqué du groupe.

Pour rappel, les publications de catégorie A+ sont des revues scientifiques (articles) indexées dans le réseau de sciences (Web of Science) de Thomson Reuters (avec un facteur d’impact) et font partie des 5 meilleures catégories.

Le concours a enregistré une participation significative de 594 chercheurs, auxquels Sonatrach a attribué des prix substantiels pour récompenser les auteurs des meilleures publications scientifiques publiées au cours des cinq dernières années dans les domaines de la sécurité énergétique, alimentaire et sanitaire. Le comité d’évaluation, composé de membres de Sonatrach, du Conseil National de la Recherche Scientifique et Technologique, ainsi que de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, a dévoilé les noms des six lauréats dans son procès-verbal final après délibération. Ils sont respectivement : « Dans le domaine de la sécurité énergétique, M. Adel Milit de l’Université de Jijel a remporté la première place pour son article sur ‘’L’intelligence artificielle et l’Internet des objets pour améliorer l’efficacité du diagnostic et de la surveillance à distance des systèmes photovoltaïques, défis, recommandations et tendances futures’’. La deuxième place revient à M. Mustapha Dida de l’Université de Ghardaia pour son article sur ’’La perte d’énergie dans les cellules photovoltaïques en silicium cristallin due à l’accumulation de poussière dans l’environnement désertique’’.

Dans le domaine de la sécurité sanitaire, M. Fathi Oushi de l’Université de Ghardaia a remporté la première place pour son article sur ’’Les capteurs nanotechnologiques électrochimiques pour la détection des indicateurs biologiques du cancer dans des échantillons réels, évolutions et défis’’. La deuxième place revient à M. Hicham Maasoudi de l’Université Abderrahmane Mira de Béjaïa pour son article sur ’’Le transfert d’apprentissage à travers les dimensions dans la segmentation d’images médicales avec l’apprentissage en profondeur’’.

Dans le domaine de la sécurité alimentaire, M. Mounir Bouhda de l’Université de Médéa a remporté la première place pour son article sur ‘’Un système intelligent d’irrigation avec une technique de contrôle flou et l’Internet des objets pour économiser l’eau et l’énergie’.

M. Ali Boudabous de l’Université 8 Mai 1945 de Guelma a remporté la deuxième place dans le domaine de la sécurité alimentaire, en tant qu’ingénieur chez Sonatrach, pour son article sur ‘’Les niveaux de métaux lourds dans le lait brut de vache et l’évaluation des risques pour la santé dans le monde entier : une revue méthodologique’’».

Sonatrach tient, ajoute la même source,  à remercier tous les chercheurs qui ont participé au concours et souhaite aux lauréats du succès dans leurs projets de recherche futurs. «En tant qu’institution citoyenne au service de la recherche scientifique et du développement, Sonatrach s’efforce de mettre en valeur les compétences jeunes en Algérie et de célébrer l’excellence au sein de la communauté scientifique nationale», conclut-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *