25/05/2024
INDUSTRIE

Aoun examine avec le ministre sahraoui de la santé les perspectives de coopération bilatérale

Le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, a reçu dimanche à Alger, le ministre de la santé de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Salek Baba Hasna, avec lequel il a examiné les perspectives de coopération bilatérale dans le domaine pharmaceutique, notamment dans son aspect lié à la formation, indique un communiqué du ministère.

Au cours de cette rencontre qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en Algérie, Abdelkader Taleb Omar, M. Aoun a appelé à une coordination accrue entre les deux parties dans le domaine pharmaceutique, notamment au volet formation, précise la même source.

Accompagné du ministre sahraoui de la santé, M. Aoun a profité de l’occasion pour visiter l’unité de production des médicaments d’El Harrach, où les deux ministres ont parcouru les départements de l’usine pour s’informer des activités qui y sont menées « conformément aux normes de qualité internationales », ajoute la même source.

Pour sa part, le ministre sahraoui de la Santé a salué les grandes potentialités de l’Algérie dans le domaine de l’industrie pharmaceutique et son récent « bond qualitatif ».

En guise d’étape concrète, M. Aoun a appelé au « lancement du processus de formation au profit de nos frères sahraouis dans le domaine de l’industrie pharmaceutique, l’examen de leurs besoins en médicaments et en fournitures médicales, et l’envoi d’une délégation algérienne pour examiner la situation des réfugiés sahraouis en application des instructions du président de la République, qui recommande de tendre la main au peuple sahraoui frère », conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *