17/06/2024
REGIONS

Batna: Pose de la première pierre de 3 usines de production de matières premières de médicaments du groupe Saïdal

La première pierre de trois usines de production de matières premières de plusieurs médicaments du groupe Saïdal a été posée mardi après-midi dans la zone industrielle de la ville de Batna en présence des ministres de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique, Ali Aoun, et de l’Hydraulique, Taha Derbal, accompagnés du chef de l’exécutif local, Mohamed Benmalek.

Il s’agit d’une usine de production des cristaux d’insuline d’une capacité annuelle de 1.500 kg, d’une deuxième de production des matières premières pour le paracétamol l’acide salicylique d’une capacité annuelle de 2.000 tonnes et d’une troisième de production de matières premières pour les médicaments des maladies cardiovasculaires, inflammatoires et du diabète d’une capacité de 4 tonnes/an.

Le ministre de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique a déclaré à l’occasion que les délais de réalisation de ces trois usines pour la construction desquelles une enveloppe financière de 3,575 milliards DA a été octroyée « ont été fixés à 18 mois », assurant qu’elles contribueront à élever le taux d’intégration de l’industrie pharmaceutique en Algérie de sorte à couvrir les besoins du pays et diriger l’excédent vers l’exportation.

M. Aoun a ajouté que cette démarche s’inscrit dans le cadre des orientations du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, relatives  à la consolidation de l’industrie pharmaceutique en Algérie et de son taux d’intégration pour garantir la sécurité sanitaire des citoyens et renforcer les exportations hors hydrocarbures.

Concernant le choix de Batna pour l’implantation de ces projets d’investissement importants du groupe Saïdal venus renforcer l’industrie pharmaceutique nationale et réduire les importations, le ministre a indiqué que tous les moyens sont disponibles dans cette wilaya dont une main d’œuvre spécialisée assurée par l’université de Batna, l’existence d’une assiette foncière suffisante pour les trois projets appelés à faire de la wilaya un pôle futur de l’industrie pharmaceutique en plus de son leadership dans l’industrie céramique.

Les deux ministres ont clôturé leur visite dans la wilaya de Batna par l’inauguration d’une unité de céramique dans la commune de Fesdis après avoir inspecté la station d’épuration des eaux usées de la ville de Batna où ils ont reçu des explications sur l’importance de cette infrastructure qui représente une extension de l’ancienne station entrée en activité au milieu des années soixante-dix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *