16/04/2024
ENERGIE

CeraWeek 2023: L’Algérie courtise les investisseurs étrangers

Le ministre de l’Energie est lundi dernier à Houston (Texas), Etats-Unis pour participer au Cera Week (Cambridge Energy Research Associates). Un des événements les plus importants qui réunit chaque année des dirigeants de l’industrie de l’énergie, des experts, des responsables gouvernementaux et
des décideur, le cera Week 2023 était une occasion pour le représentant de l’Algérie, en l’occurrence Mohamed Arkab, de faire promotion à l’investissement dans notre pays.

Il a tenu une série de rencontre avec plusieurs représentants d’entreprises du secteur des énergies, lit-on dans un communiqué du ministère de l’Energie et des Mines.

Prenant partie à l’atelier « Informal IPIC Talks », auquel ont participé de nombreux représentants d’entreprises internationales et gouvernementales, le ministre a évoqué les opportunités d’investissement et de partenariat qu’offre le secteur de l’énergie en Algérie, notamment l’exploration, le développement et l’exploitation des hydrocarbures dans le cadre de la nouvelle loi sur les hydrocarbures qui prévoit de nombreuses facilités et avantages aux investisseurs, indique un communiqué du ministère.

En outre, le ministre a mis en avant les efforts de l’Algérie à réduire les émissions de carbone ainsi que les projets de développement des énergies renouvelables, à l’instar du programme visant à atteindre 15 000 mégawatts d’énergie solaire en Algérie.

Par ailleurs, le ministre s’est entretenu avec Claudio Descalzi, P-DG de groupe italien ENI. Les entretiens ont porté sur les projets en cours entre Sonatrach et Eni dans le domaine des hydrocarbures, ainsi que sur les opportunités d’investissement dans l’objectif d’augmenter le volume de production de gaz naturel, ainsi que dans le projet d’interconnexion électrique entre l’Algérie et l’Europe via l’Italie. Avec Mme Ditte Juul Jorgensen, directrice générale de l’énergie de la Commission européenne, l’entretien a porté sur l’état de coopération entre l’Algérie et l’Union européenne dans le domaine de l’énergie et des énergies renouvelables. Il a été également question des opportunités d’investissement, notamment dans le domaine des hydrocarbures, de l’interconnexion électrique et gazière avec l’Europe, ainsi que le renforcement de la coopération pour développer et exporter l’hydrogène.

Le ministre a rappelé également lors de ce rendez-vous que l’Algérie prévoit l’investissement de 40 milliards de dollars à moyen terme, en intensifiant les investissements, afin d’augmenter la production d’hydrocarbures, notamment à la source.  

Le ministre a également évoqué les risques pesant sur la sécurité énergétique mondiale à moyen et long terme en raison de la baisse des investissements dans le domaine des hydrocarbures, notamment par les grandes entreprises internationales et les institutions financières.

Dans une autre intervention qu’il a prononcée à cette occasion, le ministre de l’Energie et des Mines, M. Mohamed Arkab, a évoqué les efforts importants consentis par l’Algérie dans le cadre de la sécurisation énergétique au niveau national, si bien que le taux de couverture nationale en électricité a atteint 99 % et 65% pour le gaz, ainsi que le rôle de l’Algérie dans le développement de l’interconnexion électrique avec les autres pays d’Afrique, à l’instar de la Libye et de la Tunisie, avec possibilité d’interconnexion électrique avec les pays du sud algérien.

Le ministre a également évoqué le rôle de l’Algérie dans le développement des échanges énergétiques, l’accompagnement des sociétés énergétiques et la formation au sein de la Commission africaine de l’énergie (AFREC) et de l’Organisation africaine des producteurs de pétrole (APO).

Il est à noter que depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur les hydrocarbures en 2020, plusieurs accords de partenariats ont été signés avec des compagnies étrangères, à l’instar de l’Eni, Total. Des pourparlers sont également en cours entre l’américain Chevron et Sonatrach, dont la signature d’un accord est imminente.

Par Zahir R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *