22/02/2024
INDUSTRIE

Complexe d’El Hadjar: 200 ha de foncier devraient être récupérés et affectés à l’investissement

Quelque 200 hectares de foncier industriel excédentaire, situés dans le périmètre du complexe sidérurgique Sider d’El Hadjar (Annaba), devraient être récupérés pour accueillir des investissements, a indiqué lundi le président-directeur général du complexe, Lamine Sedrati.

Le même responsable a précisé, dans une déclaration à l’APS, que ce foncier pouvant représenter un actif excédentaire a été identifié, lundi, lors d’une visite de terrain du wali d’Annaba, Abdelkader Djellaoui, accompagné des responsables du complexe d’El Hadjar, et ceux en charge de l’identification, la délimitation et la récupération du foncier industriel, conformément aux directives du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, signifiées au cours du dernier conseil des ministres et relatives à la récupération du foncier industriel disponible dans le périmètre du complexe d’El Hadjar, et son orientation vers l’investissement.

Le foncier excédentaire identifié comprend environ 140 hectares de terrains industriels excédentaires, non exploités dans le périmètre du complexe, et quelque 60 hectares représentant des zones excédentaires, également inexploitées, situées dans l’enceinte de l’usine. Le PDG du complexe sidérurgique a souligné que le foncier identifié aux fins de récupération pour l’investissement, «constitue un foncier excédentaire et inexploité, dont la récupération n’affectera ni l’activité du complexe, ni les prévisions d’investissement liées à son expansion».

Il a également affirmé que le foncier industriel identifié pour la récupération est «stratégiquement situé» en raison de son aménagement aisé et de la proximité des réseaux nécessaires à l’activité industrielle. Il a considéré, dans ce contexte, que de nombreux investissements publics et privés, ainsi que des petites et moyennes entreprises et des start-ups trouveront dans le foncier industriel identifié une opportunité de relancer l’économie de la région.

Le complexe Sider d’El Hadjar, situé dans la commune de Sidi Ammar (daïra d’El Hadjar), couvre une superficie totale de 900 hectares exploités dans le cadre, notamment, de l’activité des unités de l’usine, des services administratifs et de services, en plus des espaces destinés au stockage du minerai de fer, des matières premières, de l’eau et autres activités liées à l’industrie sidérurgique. Pour rappel, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, avait, lors du conseil des ministres de dimanche dernier, chargé le ministre de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique de récupérer le foncier industriel situé dans le périmètre du complexe d’El Hadjar et de l’orienter vers l’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *