03/03/2024
ACTUNATIONAL

Le ministre de la Communication: «L’Etat algérien n’a jamais abandonné le peuple palestinien»

Le ministre de la Communication, M. Mohamed Laagab, a appelé mercredi à Alger, les médias arabes à ne plus offrir de tribunes aux sionistes pour justifier leurs massacres contre le peuple palestinien.

Dans une déclaration à la presse, en marge d’une séance plénière au Conseil de la nation consacrée au débat de la Déclaration de politique générale du gouvernement, M. Laagab a réaffirmé la position de l’Algérie en faveur du peuple palestinien, assurant que l’Etat algérien « n’a jamais abandonné le peuple palestinien, que ce soit financièrement, politiquement, médiatiquement ou diplomatiquement ».

Les marches en soutien à la cause palestinienne visent à « dénoncer la brutalité et la barbarie sans précédent auxquelles se livre l’entité sioniste », a-t-il dit.

A cette occasion, le ministre a appelé les médias arabes à « ne plus donner la parole aux responsables sionistes criminels pour justifier leurs massacres ». Il les a également appelés à « ne pas reprendre les concepts occidentaux et à utiliser les bons concepts en appelant les choses par leurs noms », mettant en garde contre « les velléités de destruction de la civilisation orientale par l’entité sioniste ».

« L’entité sioniste est un poste-avancé de la barbarie occidentale pour anéantir la civilisation orientale », a-t-il lancé.

A noter qu’une minute de silence a été observée au Conseil de la nation à la mémoire des martyrs palestiniens, brutalement assassinés par l’entité sioniste.

Le président du Conseil de la nation, M. Salah Goudjil, a dénoncé les massacres commis contre le peuple palestinien ces dernières 24 heures, soulignant que « l’agression sioniste contre les Palestiniens a franchi toutes les lignes rouges, en violation flagrante des droits de l’Homme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *