21/02/2024
ACTUNATIONAL

Le ministre de la santé à Tindouf

Vers la création de pôles médicaux dans la wilaya

Des pôles médicaux seront créés dans la wilaya de Tindouf dans le but de promouvoir les activités et prestations médicales dans cette région frontalière, a annoncé mercredi le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi.

 « Des pôles médicaux, encadrés par des praticiens spécialistes, seront mis sur pied dans la wilaya de Tindouf dans le cadre des efforts de l’Etat portant promotion des activités et prestations médicales dans cette wilaya frontalière », a fait savoir le ministre en marge de sa visite de travail dans la région. « Tous les moyens humains et matériels seront, en application des orientations du président de la république, M. Abdelmadjid Tebboune, accordés à la wilaya de Tindouf dans le but d’assurer une meilleure couverture des besoins du secteur local de la santé », a-t-il ajouté.

M. Saihi a rassuré que cette wilaya frontalière qui accuse un déficit en praticiens spécialistes devrait connaitre un « bond qualitatif » en termes de prise en charge médicale à la faveur de la prise d’un train de mesures opérationnelles. Et de préciser dans ce sens que « le département de la santé envisage de redéployer un encadrement suffisant des médecins spécialistes, sortant le mois prochain des facultés, pour assurer la couverture médicale dans la région et répondre ainsi aux attentes de la population locale ».

Le ministre a ajouté que le secteur de la santé dans cette wilaya sera doté, sur instruction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, d’une tranche de 50 logements de fonction équipés pour les praticiens spécialistes exerçant dans la région, en plus de la réunion des condition adéquates pour stimuler les échanges d’expériences, d’études et de formation. M. Saihi a, à ce titre, mis l’accent sur la nécessité d’échanger les expériences en télémédecine avec les centres hospitalo-universitaires dans le but d’assurer des interventions chirurgicales au profit des malades de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *