17/06/2024
ACTUALITEFINANCE

Ministre des Finances: «Il n’y aura aucun problème de liquidité»

Le ministre des Finances, Laziz Fayed, a rassuré, mercredi, les citoyens que toutes les dispositions ont été prises pour garantir la disponibilité des liquidités, notamment durant le prochain mois de Ramadhan. Selon ses dires : « Il n’y aura aucun problème de liquidité».

Dans une déclaration accordée à une chaîne de télévision, le ministre a affirmé que le gouvernement a tenu une réunion « spéciale Ramadan » afin d’approvisionner le marché en produits de larges consommation et également doter les institutions financières banques et Algérie poste en liquidité nécessaire. Il a, au passage, rassuré également sur la situation financière du pays, dont tous les voyants sont au vert. Les rapports de la Banque mondiale et du FMI témoignent sur la solvabilité et résilience de notre système financier. Pour illustrer ses propos, le ministre a rappelé que le gouvernement a adopté pour cette année, le plus gros budget de l’Etat de l’histoire du pays, avoisinant les 110 milliards de dollars. Ceci confirme encore une fois la volonté du gouvernement pour la préservation du pouvoir  d’achat des ménages et la poursuite des efforts pour le développement local et financement de l’économie nationale.

Concernant le processus de numérisation, Laaziz Faid a qualifié ce « projet de stratégique visant à lutter contre la bureaucratie, la fraude, le blanchiment d’argent, le marché parallèle et la corruption».

Et d’affirmer que « la numérisation est aujourd’hui une réalité » et qu’elle est « parmi les priorités du secteur, englobant la Direction générale des douanes, la Direction générale des domaines de l’État et la Direction générale des impôts ». A cet égard, le ministre a révélé le lancement d’une campagne de sensibilisation et de promotion des nouveaux outils pour encourager leur utilisation, tels que le paiement par cartes bancaires, postales et par téléphone. Le ministère des Finances vise à encourager l’utilisation du paiement électronique en tant qu’alternative aux méthodes de paiement traditionnelles.

Par Sirine R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *