21/02/2024
AGRICULTURE/PÊCHE

Pêche: Réhabilitation de trois ports de pêche au niveau national

Trois ports de pêche au niveau national bénéficieront, cette année, de projets d’aménagement et de réhabilitation au titre d’une opération pilote décidée par le ministère des Transports, a annoncé, mercredi à Aïn Témouchent, le Président-directeur général (PDG) de la Société de gestion des ports de pêche, Mohamed Tayeb Abboud.

Ces projets pilotes porteront sur les ports de pêche de Bouzedjar de Aïn Témouchent, Bouharoun de la wilaya de Tipaza et El Marsa de la wilaya de Skikda, sachant que cette opération a nécessité une enveloppe financière estimée à 300 millions de dinars, a souligné M. Abboud, lors de sa supervision, en compagnie du wali de Aïn Temouchent, M’hamed Moumen, le lancement des travaux de réhabilitation du port de pêche de Bouzedjar.    Le même responsable a indiqué que « cette opération pilote intervient dans le cadre de la mise en œuvre des directives du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, portant sur l’amélioration des conditions des professionnels du secteur de la pêche ».

L’opération de réhabilitation du port de Bouzedjar, prise en charge par une entreprise publique spécialisée, porte sur des travaux de drainage des eaux pluviales et d’assainissement, la réalisation de l’éclairage public, le revêtement des routes du port en bitume, outre la réalisation d’espaces verts, sachant que les délais de réception du projet ont été fixées à quatre mois, a souligné le PDG de la Société de gestion des ports de pêche.

Cette opération, pour lequel une enveloppe financière de 71 millions DA a été allouée, prendra également en charge la réalisation d’un abri en faveur des artisans qui réalisent les filets de pêche et d’un parc sur la plage pour l’arrimage des plaisanciers, d’une capacité allant jusqu’à 3.000 embarcations, ce qui réduirait la tension au niveau de la surface de l’eau du port de Bouzedjar et permettra d’accueillir de nouveaux bateaux de pêche, dans le cadre du renouvellement de la flotte de pêche, selon le même responsable. Le port de Bouzedjar dispose, d’une superficie globale estimée à 8,5 hectares sur terre et 7,7 ha supplémentaires au niveau de l’eau, comprend également 1.400 mètres linéaires de quais flottants et compte 400 embarcations de différents types et tailles, a-t-on indiqué.

R E

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *