21/04/2024
AFRIQUE

Nigeria: Le gazoduc AKK est achevé à 70 %

Le gazoduc AKK est un projet essentiel dans les plans du gouvernement nigérian, visant à faciliter l’accès au gaz à toutes les couches économiques du pays.

Au Nigeria, la construction du gazoduc Ajaokuta-Kaduna-Kano (AKK) a atteint un taux de réalisation de 70 %. C’est ce qu’a annoncé Mele Kyari, le directeur de la société publique nationale du pétrole (NNPC). Rappelons que les travaux de construction de cette ligne de 614 km ont démarré en juin 2020 et devaient initialement durer 24 mois.

Le dirigeant attribue ce retard à l’échec de la mobilisation du financement chinois, qui devait assurer 85 % de la réalisation des travaux, dont le coût total est estimé à 2,8 milliards de dollars. Finalement, le géant nigérian a décidé de puiser dans ses réserves souveraines pour financer ces travaux, en raison de l’importance de l’infrastructure pour le Programme national d’accès au gaz.

Ce programme prévoit l’augmentation, d’ici 2030, du volume de gaz consommé au niveau national, tant du côté du secteur industriel que des foyers. Kyari a révélé que la société a dépensé plus de 1,1 milliard de dollars, ajoutant que le projet n’a besoin d’aucune aide extérieure pour être mené à bien.

L’oléoduc AKK relie Ajaokuta, dans le centre du Nigeria, à Kano, en passant par Kaduna, dans le nord du pays. Une fois achevé, le gazoduc AKK devrait générer 3,6 gigawatts d’électricité et soutenir les industries basées sur le gaz le long de l’itinéraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *