21/02/2024
AGRICULTURE/PÊCHE

Ouverture du domaine forestier à l’investissement

Densifier le couvert végétal et créer des emplois

Le directeur général des Forêts, Djamel Touahria a affirmé jeudi à Alger que l’ouverture du domaine forestier à l’investissement dans le cadre du texte de loi relatif aux forêts et aux richesses forestières, permettra de densifier le couvert végétal et de créer des postes d’emploi.

Dans une déclaration à l’APS en marge du débat du texte de loi au Conseil de la nation, M. Touahria a précisé qu’à travers cette nouvelle loi, « de nouveaux périmètres d’exploitation forestière à vocation agricole seront ouverts au profit des investisseurs et des riverains, notamment pour le développement des arbres résistants tels que l’amandier, le pistachier, le caroubier et l’olivier », l’objectif étant de densifier le couvert végétal, d’accroître la production nationale de ces produits, d’améliorer les revenus des riverains et de créer des postes d’emploi.

Il a également souligné l’ouverture de clairières forestières à la location, notamment pour la population riveraine.

Dans le même sillage, M. Touahria a affirmé que les forêts en Algérie regorgent de plantes médicinales et aromatiques, permettant le développement de nombreuses activités, dont l’apiculture.

Concernant l’utilisation de drones dans la surveillance et la protection des forêts, notamment contre les incendies, le DGF a fait état d’un projet en cours avec le Centre de recherche en technologies industrielles (CRTI), pour la fabrication d’un « drone » local qui sera « muni d’applications informatiques permettant l’envoi d’informations et d’images de manière très rapide ».

R E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *